Habillage fond de site

Deux cadres de la DSP et l’ancien ministre J-M. Raapoto dans l’ordre de Tahiti Nui

jeudi 25 avril 2019

Les insignes de chevalier, d’officier, de commandeur et de grand-croix. Photo : DR

Les insignes de chevalier, d’officier, de commandeur et de grand-croix. (Photo : DR)

Les arrêtés ont été pris le 15 avril par le président Édouard Fritch. Deux cadres de la direction de la sécurité publique (DSP) sont nommés chevaliers dans l’ordre de Tahiti Nui : Any Bambridge, chef de la brigade des stupéfiants de la DSP de Papeete, pour “son implication sans limite dans la lutte contre le trafic de stupéfiants en Polynésie française”, et Jean-Loïc Hanuse, commandant de police adjoint, pour ses 27 années au sein de la police nationale “à assurer la sécurité des biens et des personnes”.

“Considérant le parcours exceptionnel de l’intéressé dans le domaine de l’éducation et notamment dans le développement de la langue ma’ohi”, indique l’arrêté pris par le président le concernant, Jean-Marius Raapoto, docteur en science des langues polynésiennes, ancien directeur d’établissement et ancien ministre de l’Éducation, est lui aussi nommé, “à titre exceptionnel”, officier dans l’ordre de Tahiti Nui. La cérémonie s’est déroulée chez celui qui est désormais à la tête d’une entreprise de fabrication d’huile de coco vierge bio, à Faa’a. Le président Édouard Fritch y a fait le déplacement.

Pour rappel, l’ordre de Tahiti Nui a été institué en 1996, à l’initiative de Gaston Flosse alors président du Pays, pour récompenser les mérites distingués acquis soit dans une fonction publique, soit dans l’exercice d’une activité privée. Manière pour l’ancien homme fort du fenua d’imiter le principe de la Légion d’honneur, à l’échelle nationale, remise au nom du chef de l’État pour récompenser les citoyens les plus méritants dans tous les domaines d’activité.

L’ordre de Tahiti Nui comprend des chevaliers, des officiers, des commandeurs et des grand-croix. Pour être nommé chevalier, il faut justifier de quinze années au moins de services ou d’activités assortis de mérites distingués. Pour être promu officier, il faut justifier de sept années au moins dans le grade de chevalier. Pour être promu commandeur, il faut justifier de cinq années au moins dans le grade d’officier. Pour être élevé à la dignité de grand-croix, il faut justifier de trois années au moins dans le grade de commandeur.

 

Y.R.

2019-04-25-REMISE ORDRE DE TAHITI RAAPOTO JEAN MARIUS (300)

La cérémonie s’est déroulée ce jeudi au domicile de Jean-Marius Raapoto.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous qu’un Tahitien peut enfin s’imposer à domicile cette année à la Tahiti Pro Teahupo'o ? Si oui, lequel ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete