Deux hommes agressés sauvagement à Mahaiatea

    mardi 14 mars 2017

    papara agression

    La propriété de la famille de Papara attaquée se trouve dans le quartier Mahaiatea, au PK 39, côté montagne. (© Charles Taataroa)

    Selon les premiers éléments de l’enquête diligentée par le groupement de gendarmerie de Papeete, secondé par les gendarmes de la brigade de Papara, quatre hommes cagoulés se sont introduits dans une maison d’habitation, située dans le quartier Mahaiatea, au PK 39, côté mer, à Papara, ainsi que le révélait TNTV, hier matin.

    Les individus sont visiblement entrés dans la propriété par l’arrière de la maison en traversant un terrain vague et en enjambant un mur en béton.

    Selon les occupants de la maison que La Dépêche a rencontrés hier matin sur les lieux de l’agression, les quatre personnes habillées en noir et cagoulées ont ensuite forcé une fenêtre, puis se sont introduits dans une chambre où dormait le neveu de la victime.

    Ce dernier a été brusquement réveillé par les agresseurs qui lui auraient demandé où se trouvait son oncle. Ils sont ensuite rentrés dans le salon où ce dernier se trouvait endormi, avant d’être frappé à coups de bâton sur la tête, les bras et une partie du corps.

    Un autre membre de la famille qui dormait dans une cabane dans la même propriété a ensuite été réveillé par les cris. Il s’est rendu dans le salon de la maison familiale pour découvrir la scène. Il a reçu un coup de couteau au niveau de la cuisse.

    Les bruits ont ensuite réveillé une partie du voisinage. C’est à ce moment-là que les secours ont été avertis.

    Les gendarmes sont arrivés sur les lieux, suivis par les pompiers de Papara venus prendre en charge les blessés. À leur arrivée, la première victime était en sang. Elle n’arrivait plus à bouger les bras et était visiblement sous le choc.

    Selon des informations recueillies sur place, il pourrait s’agir d’un règlement de compte. Car il semble que les agresseurs connaissaient la victime et les lieux.

    Les deux blessés ont été évacués après l’agression vers l’hôpital de Taaone. 

     

    C.T.

     

    agression papara

    Cliquez sur l’image pour l’agrandir

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Recensement : Êtes-vous prêt à répondre à toutes les questions même intime malgré une garantie de l'anonymat ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete