Habillage fond de site

Deux hommes fauchés par une voiture sous un Abribus

jeudi 1 août 2019

La voiture circulait dans le sens Taravao-Papeete, lorsqu’elle a fait un écart et a fini sa course dans l’abribus. Photo : Facebook

La voiture circulait dans le sens Taravao-Papeete, lorsqu’elle a fait un écart et a fini sa course dans l’abribus. Photo : Facebook

La commune de Tiarei est sous le choc. Hier, en milieu de journée, une voiture a fini sa course sous un Abribus. Deux hommes, des quinquagénaires, y étaient installés. Bon nombre de personnes, adultes, jeunes, ont l’habitude de s’y retrouver pour discuter.

Le choc  a été d’une grande violence. La voiture conduite par une femme de 71 ans, dans le sens Taravao-Papeete, s’est encastrée sous la structure. Pompiers, muto’i, gendarmes sont arrivés aussi vite que possible.

Témoins de l’accident, ou alertés par le bruit de l’impact, des habitants du quartier sont arrivés sur les lieux. Certains ont préféré rester en recul de la scène. Malgré l’intervention des secours, l’un des hommes a perdu la vie sur place, le second a été évacué en urgence, dans un état très grave.Malheureusement, l’homme décèdera également peu de temps après son évasan.

Les trois personnes concernées par ce drame sont de la commune. Le maire de Tiarei est venu sur les lieux. “J’ai été averti par mon premier adjoint. J’étais en ville”. Domingo Dauphin a demandé aux services techniques de retirer la structure enfoncée de l’abribus et a ordonné le retrait de la dalle en béton de laquelle dépassaient les embases métalliques des poteaux arrachés.

La conductrice, en état de choc mais non blessée, a subi un test d’alcoolémie dont les résultats n’étaient pas encore connus hier soir.

 

Y.R.

 

Dauphin Domingo, maire de Hitia’a o te Ra

“J’ai été averti par mon premier adjoint. J’étais en ville. Il m’a dit que c’était un accident grave. Il pensait alors qu’il y avait deux blessés graves, mais n’excluait pasun mort. Effectivement, il y avait un mort. Le second est grièvement blessé. C’est vraiment malheureux, ils étaient sous l’abri… Ils avaient l’habitude de venir là.

Tous les jours, il y a du monde sur place. Et il y a eu cet accident. La conductrice est une cousine à moi. Tous les gens impliqués sont de Tiarei. Les deux hommes habitent dans le quartier, au PK25, et la conductrice est une ancienne employée de la mairie, retraitée. Il semble qu’elle revenait de son kiné. Peut-être n’arrivait-elle pas à conduire, il aurait fallu se faire accompagner. Si la santé est bonne, on peut conduire. Si elle n’est pas bonne, il ne vaut mieux pas prendre le volant.”

 

Philippe Vaitoare, chef de la sécurité à Hitia’a o te Ra

“Il s’agit de deux personnes percutées par le véhicule. Ils sont du quartier et ont une cinquantaine d’années. Ils avaient l’habitude de se rendre sous cet abribus. Malheureusement, le moment était mal choisi. Ils ont été percutés par le véhicule qui arrivait dans le sens Taravao-Papeete.

Le décès du premier homme a été constaté sur place. Le second a été pris en charge par le Samu, mais son pronostic vital était engagé.

La conductrice, âgée, n’était pas blessée, mais a été évacuée en état de choc. Je l’ai croisée peu de temps avant l’accident. J’allais vers la mairie. J’ai vu les deux hommes sous l’abribus et, un peu plus loin, j’ai dû m’écarter car la voiture d’en face, qui filait, avait roulé en partie sur ma voie de circulation dans un virage. Je pense que ça n’allait pas. (…) Ça devait arriver… Il faut savoir qu’il y a toujours du monde à cet abribus, et ça, depuis des années.

Aujourd’hui, ils n’étaient que deux. Mais il y aurait pu y avoir plus de personnes encore. Hier (mardi, NDLR), une vingtaine de jeunes étaient à cet endroit.”

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour cette rentrée scolaire, vous avez fait le plein de cartable :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete