Deux syndicats à la rencontre du Premier-mai

    lundi 2 mai 2016

    Le gouvernement avait convié l’ensemble des centrales syndicales à la traditionnelle rencontre du Premier-mai. Seuls le Syndicat territorial des instituteurs professeurs (STIP) et A Tia I Mua ont répondu à l’invitation. Le STIP a demandé à être mieux associé aux concertations sur la réforme de la protection sociale généralisée (PSG) afin de faire valoir ses propositions. De son côté, A Tia I Mua, qui continue de participer aux échanges bihebdomadaires avec le gouvernement, a présenté ses propositions pour faire évoluer la PSG, montrant ainsi sa volonté de réformer, sans pour autant s’inscrire dans le cadre des scenarii présentés par les projections issues des discussions menées depuis la mi-2015.
    Au cours des échanges, le STIP a par ailleurs demandé le soutien du gouvernement pour ce qui concerne la réforme de l’indemnité temporaire de retraite, dont la disparition programmée va mettre à mal leur retraite si aucune mesure de compensation n’est mise en œuvre. A Tia I Mua a également mis l’accent sur la nécessité absolue de mettre en place une assurance garantie de salaire pour les travailleurs involontairement privés d’emploi et sur une meilleure appréhension du travail au noir qui pénalise les régimes sociaux.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete