Habillage fond de site

Meilleur pâtissier : devant la télé avec Maheata

vendredi 14 septembre 2018

Maheata a terminé 8e et est donc qualifiée pour l’épreuve suivante, à suivre sur TNTV, mercredi soir prochain. (© Christophe Cozette)

Maheata a terminé 8e et est donc qualifiée pour l’épreuve suivante, à suivre sur TNTV, mercredi soir prochain. (© Christophe Cozette)


Maheata Banner, animatrice radio et de télévision, bien connue au fenua pour ses “Bons petits plats”, participe au concours national du “Meilleur pâtissier” sur M6, rediffusé sur TNTV. La première émission de la saison 7 a été diffusée mercredi soir. La Dépêche de Tahiti était chez la candidate polynésienne, avec ses amis, devant Mercotte, Julia Vignali et Cyril Lignac.

Un dîner parfait. Quoi de mieux qu’un apéro avec des amis, avec de délicieux petits fours préparés par la maîtresse de maison dont des choux à la crème qui sont ses péchés mignons, devant une bonne émission de télé, avec en vedette locale, sur une chaîne nationale, la maîtresse de maison elle-même.

Il s’agit bien de Maheata Banner, animatrice radio et de télévision (elle fait d’ailleurs la une du Tiki mag, cette semaine, où elle parle de son pêché mignon), qui porte haut les couleurs du fenua dans le concours du Meilleur pâtissier, diffusé sur M6 et TNTV, mercredi soir, qui a accueilli chez elle La Dépêche pour partager avec le quotidien les émotions de cette première diffusion.

19 h 30, ding, dong. Nous arrivons, le début de soirée s’annonce bien. Les convives trinquent, font connaissance, mangent pizzas et pâté mais les cyber-invités de Maheata Banner sont déjà nombreux en ligne. “Il y avait plus de 300 personnes en direct, en même temps, avec moi, qui me posaient des questions”, a-t-elle confié lors d’une coupure pub (lire ci-dessous).

On apprend notamment que toutes les épreuves ont été tournées au mois d’avril de cette année, à raison d’une recette par jour dont certaines se sont terminées tard dans la nuit, sous la tente, que les candidats n’ont pas le droit de parler entre eux, ni de goûter les gâteaux de leurs concurrents, mais une petit voix de la production résonne sous la tente, pendant les épreuves.

“C’est impressionnant, on est tous des amateurs, on fait les gâteaux dans notre cuisine, comme tout le monde”, avoue l’animatrice. “Il y a une quinzaine de caméras qui nous filment pendant trois heures, on nous donne des ordres, nous dit ce que l’on doit faire. On a une oreillette pour nous dire ce que l’on doit dire, à certains moments, c’est un peu déstabilisant.”

 

Trois recettes, 12 candidats

 

19 h 55, Le meilleur pâtissier démarre, les 12 candidats arrivent à l’écran, certains se font huer, Maheata est acclamée, le plus jeune, 16 ans, impose le respect, comme chez la plupart des téléspectateurs du fenua devant TNTV, sans doute. Chez la candidate, les petits fours débarquent, les invités les filment, et à l’écran, Maheata balance sourire et moue made in Tahiti, avec son naturel qu’on lui connaît bien.

“Le gâteau de Mae, c’est le plus beau”, confie son chéri même si derrière son fourneau télévisé, la belle confie avoir “été au bout de sa vie”.

Dans le salon, à peine arrivés, ses petits fours arrivent à leur fin de vie, le vin poursuit la sienne, tandis qu’à l’écran, Maheata enchaîne les gâteaux tout en étant assez discrète par rapport à certains candidats. “Je suis allé dans le même lycée que lui”, dit un convive en parlant du benjamin qui sortira, quelques minutes tard, avec le tablier du meilleur pâtissier lors de cette première triple épreuve.

 

Prochaine étape, les “ch’ti gâteaux du ch’nord”

 

“Elles sont jolies mes génoises, non ?”, demande Maheata à ses invités avant de nous confier son avis, dans un grand éclat de rire, sur cette première émission, qu’elle n’avait pas vue en entier.

“C’est drôle, j’ai l’impression d’être encore sous la tente, je revis chaque émotion mais c’est vraiment bizarre de se voir à la télé, sur une chaîne nationale.”

La prochaine émission est intitulée “les ch’tis gâteaux” (diffusion le 19 septembre sur TNTV, à 19 h 55). “Cela va être très drôle, l’émission est consacrée aux produits du Nord de la France. Venant du Pacifique sud, c’était vachement compliqué mais c’était vraiment rigolo. On a vu en vidéo Dany Boon et il est venu sur le tournage. Il est très sympa, cela faisait bizarre de le voir en vrai, en plus sous la tente. Et il y avait du Maroilles et dans la prochaine émission, on nous voit en goûter. Ça n’est pas passé, je préfère de loin le fafaru (rires)”.

Tous les goûts sont dans la nature mais Maheata nous a fait saliver, à table comme à l’écran.

 

Christophe Cozette

 

maheata épreuve LMDP

Cliquez sur la vignette pour l’agrandir.

MAHEATA BANNER ITV

Cliquez sur la vignette pour l’agrandir.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete