Habillage fond de site

Quel devenir pour les personnes âgées ?

mardi 5 décembre 2017

Les assises des personnes âgées ont été organisées sur deux jours, à la présidence. La restitution de ces travaux sera dévoilée cet après-midi. (© Jennifer Rofès)

Les assises des personnes âgées ont été organisées sur deux jours, à la présidence. La restitution de ces travaux sera dévoilée cet après-midi. (© Jennifer Rofès)

Les premières assises consacrées aux personnes âgées ont démarré hier matin à la présidence. Organisées par le ministère des Solidarités et de la Santé, ces assises prendront fin cet après-midi.

Répartis en cinq ateliers, ces deux jours ont pour objectif de faire évoluer le statut des personnes âgées dans la société polynésienne.

Les pistes de réflexions, menées par diverses personnes venant des affaires sociales, des communes et des associations ont porté sur cinq thèmes fondés sur le “vieillir dans de bonnes conditions et en bonne santé”.

Le premier atelier touchait aux dispositifs de maintien à domicile. Il était question de définir les besoins d’un tel dispositif en retenant le logement, les services à la personne disponibles, ainsi que le soutien aux familles qui pouvait être apporté comme l’accueil de jour, l’aide à domicile… Ce volet a permis de définir quelles aides pouvaient être mises en place et quelle réglementation devait s’y rattacher.  

 

Filière gérontologique

 

Le deuxième atelier portait sur les dispositifs d’accueil hors domicile, avec un recensement de l’existant comme les unités de vie, les habitats collectifs et les familles d’accueil.

Il avait pour objectif de clarifier les besoins supplémentaires, de déterminer les financements à prévoir et de définir la réglementation.

Le troisième atelier concernait la prévention et l’évaluation à travers une démarche qualité et gestion des risques, un dépistage précoce des maladies dégénératives et un maintien d’activités physiques et professionnelles. Les questions soulevées portaient sur le coût et sur la prise en charge.

Le quatrième atelier était consacré à la prise en charge des personnes âgées. Cette réflexion a abouti à imaginer la mise en place d’un guichet unique et à la structuration d’une filière gérontologique. Les personnes devant réfléchir à cette prise en charge devaient également penser aux aides à prévoir et à leurs financements.

Enfin le dernier atelier, uniquement mis en place aujourd’hui, a pour but d’offrir une vraie place aux personnes âgées en Polynésie en les considérant comme des piliers de la société.

Pour ce faire, la jeune génération a été invitée à prendre la parole pour déterminer ses attentes et savoir quel rôle les personnes âgées pouvaient jouer dans leur avenir.

C’est aujourd’hui que l’ensemble des personnes présentes aux ateliers doivent restituer leurs travaux.

 

Jen.R.

 

personnes âgées

Au 31 décembre 2016, les personnes âgées de plus de 60 ans représentaient 12 % de la population. Selon les dernières estimations de l’Institut de la statistique de la Polynésie française, en 2027, soit dans dix ans, cette population atteindra les 18 %.

4
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete