Diabète -Faites-vous dépister gratuitement

    vendredi 13 novembre 2015

    La Journée mondiale du diabète est célébrée partout dans le monde, le 14 novembre. Partout, sauf en Polynésie, où pour des raisons de logistique, le gouvernement a décidé de l’avancer à aujourd’hui, 13 novembre. Tant pis donc pour la Journée mondiale de la gentillesse, qui aurait dû être célébrée ce jour. 
    Pour l’occasion, le ministère de la Santé donne rendez-vous à la population cet après midi dans les jardins de Paofai, dès 16 heures. Au programme, diverses activités sportives et ludiques et des stands d’information pour tout savoir sur la maladie. 
    La semaine dernière, lors d’une conférence de presse, le ministre de la Santé annonçait qu’“on était en train de tuer le peuple avec la malbouffe et l’absence d’exercice”. 
    Un constat  soutenu par des chiffres alarmants. En 20 ans, le nombre de patients traités en longue maladie a été multiplié par huit, passant de 1 250 personnes à plus de 8 150 personnes en 2015. 
    Alors que la population mondiale compte 6,6 % de diabétiques, ce sont près de 18 % des Polynésiens qui sont concernés par la maladie, soit plus de 45 000 personnes sur le territoire. 
    Un chiffre explosif dont s’étaient déjà emparés, en 2007, les docteurs Anne Fagot-Campagna et Annick Fontbonne, suite à leur mission d’expertise relative à la surveillance des maladies liées au surpoids, comme le diabète, en Polynésie française.
    Considéré déjà à l’époque comme un problème majeur de santé publique, le diabète est aujourd’hui un mal qui touche tout le monde, de près ou de loin. 
    C’est pourquoi l’Association des diabétiques et obèses de Polynésie française (Adopf) se mobilise. Chaque jour, depuis lundi, des bénévoles s’installent en ville et proposent aux Polynésiens de se faire dépister gratuitement. Mardi, ce sont 196 personnes qui se sont arrêtées devant la clinique Paofai pour faire le test. Hier, devant la CPS, plus de 150 personnes s’étaient déjà fait dépister en l’espace de deux heures. L’Adopf continue de sensibiliser la population aujourd’hui, demain et la semaine prochaine (voir encadré).
    Pour l’une des bénévoles, ces journées de dépistage sont très importantes car beaucoup de personnes découvrent ainsi qu’elles ont un début de diabète. La personne est pesée et mesurée, sa tension est prise, puis les taux de sucre et de sel dans le sang sont mesurés. Les infirmières livrent alors leur diagnostic puis informent, préconisent et guident les personnes testées.
    Aujourd’hui, l’association des diabétiques et obèses de Polynésie française sera à l’université, puis au marché de Papeete et enfin, à 16 heures, dans les jardins de Paofai pour la journée de mobilisation.  

    Jennifer Rofes

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete