Didier est rentré chez lui

    vendredi 5 juin 2015

    Didier, le sans domicile fixe (SDF) calédonien qui a lancé un appel à l’aide, publié hier dans les colonnes de La Dépêche de Tahiti, est arrivé à Nouméa à l’heure actuelle.
    Il a pris l’avion, hier matin, en direction du Caillou dont il est originaire, ont indiqué les services sociaux, pourtant peu diserts hier.
    Hier matin, les mama que Didier côtoyait quotidiennement aux alentours du marché de Papeete expliquaient qu’il avait quitté les lieux la veille.
    “L’une de ses ex-compagnes est venue le chercher. Il nous a dit que quelqu’un lui avait payé son billet d’avion”, déclarait l’une d’elles.
    Les services sociaux n’ont pas souhaité préciser l’identité de celui ou celle ayant pris à sa charge le coût du transport.
    Le témoignage de cet homme de 48 ans a, en tous les cas, suscité un vaste élan de solidarité au fenua. Plusieurs personnes, liées d’une manière ou d’une autre à la Nouvelle-Calédonie, ont en effet contacté La Dépêche, soit pour lui offrir le billet d’avion, soit pour lui fournir logement et nourriture.
    L’une d’elles avait même envisagé de lancer une collecte de fonds sur Facebook. Un soutien dont Didier n’a finalement pas eu besoin.
    Ce dernier était arrivé il y a huit ans à Tahiti pour ce qui devait être de simples vacances. Mais il avait décidé de rester sur place et, rapidement, s’était retrouvé à la rue. Une situation qu’il ne supportait plus en raison des “agressions” et des “vols” dont il disait être victime. Aujourd’hui, tout est bien qui finit bien.

    J-B.C.

     

    Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER 2015-06-05 12:17:00
    "Il a pris l’avion, hier matin (...) ont indiqué les services sociaux, pourtant peu diserts hier."
    Euh... et ils ne l'en ont pas empêché ? Alors que leur enquête sur les conditions d'hébergement chez sa soeur en Nouvelle-Calédonie française n'ont même pas encore été bouclées ? hihihihihihihihihihihih

    En tout cas, un GRAND BRAVO à La Dépêche de Tahiti.

    Et au boulot : maintenant il ne reste plus que 79 999 autres français crève-la-faim proscrits du DROIT au RSA à mettre à la Une et tout sera réglé par les particuliers hohohohohohohhoo
    rollstahiti@gmail.com
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete