Do you speak Miss Tahiti ? (vidéo)

    mardi 16 juin 2015

    Les candidates à Miss Tahiti 2015 ont passé lundi 15 juin le grand oral

    “Le piège, ce n’est pas la question du jury, mais la réponse que les candidates peuvent donner.”
    Hinarere Taputu, Miss Tahiti 2014 et 1re dauphine de Miss France 2015, était, hier, aux petits soins pour les dix candidates à Miss Tahiti 2015, à l’occasion de l’épreuve orale qui s’est déroulée à l’hôtel InterContinental, à Faa’a.

    Les photos des coulisses

    Le message de Hinarere Taputu était en fait simple. Ce n’est pas à un QCM ou un examen quelconque auquel la future Miss et ses dauphines étaient confrontées, mais à un test intellectuel.
    Pas du genre que l’on apprend dans les livres. Non, là, les treize membres du jury notaient plutôt la répartie, la cohérence de leur réponse en fonction de leur parcours.
    Et comme dans une discussion, chaque réponse entraîne une autre interrogation. Il fallait donc que les candidates mesurent bien leurs paroles de peur d’en perdre leur latin, notamment sur des demandes de précisions plus pointues, du genre : “Si vous aimez les animaux et que vous souhaitez faire partie d’une association de défense, pourquoi attendre Miss Tahiti pour le faire ?” Ou encore : “Vous faites du yoga. Quel type ?” “Pourquoi voulez-vous être dentiste avec le parcours que vous venez de nous décrire ?”
    Mais à ce genre de questions, presque toutes les miss ont su retomber sur leurs pieds, en général par un trait d’humour apprécié  par le jury, avec la palme pour celle qui veut être dentiste, dans une demi-seconde de réflexion : “Parce que j’aime beaucoup sourire.”
    La répartie semblait donc être une qualité appréciée, avant que toutes les candidates ne défilent ensemble en maillot de bain. Avant cela, il fallait donc parler du fenua, de son île, de ses passions, de la perle et de son ambition, toutes l’ont fait, certaines même en anglais.
    Mais l’essentiel était bien avant tout de savoir si… do you speak Miss Tahiti ?

    Karim Mahdjouba

    Lire les réactions des 10 candidates dans La Dépêche de Tahiti de ce mardi 16 juin

    Voir ici notre diaporama

     

    L’épreuve orale

    L’épreuve orale, qui s’est déroulée hier, en présence d’un huissier de justice, est importante : la note sur 20 comptera pour 50 % dans l’élection de Miss Tahiti, de ses deux dauphines et de Miss Heiva, qui se déroulera samedi, dans les jardins de la mairie de Papeete. Selon Leïana Faugerat, directrice du comité Miss Tahiti, les candidates étaient notées sur le “physique, l’aisance et pour les questions à l’oral, la cohérence de leur discours, l’intellect”, ainsi que sur “l’élocution, le maintien, le port de tête”. Le fait de bouger les jambes nerveusement pendant les questions, si elles mâchaient un chewing-gum, etc., étaient pris en considération, “c’est un tout”.
    Le vote du public par SMS comptera pour 20 % et la note des neuf membres du jury comptera pour 30 %. Le jury sera notamment composé de Camille Cerf, Miss France 2015, et Sylvie Tellier, directrice du comité Miss France.
    Votez pour votre candidate préférée par SMS au 7525 (91 F par SMS), tapez Miss Tahiti et le numéro de la candidate.

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete