Habillage fond de site

Le dock flottant part en balade dans le port

mercredi 7 février 2018

dock flottant

« C’est la première fois qu’on déplace aussi loin le dock flottant dans le port de Papeete », a reconnu hier Willy Savigny, commandant adjoint sécurité à la base navale. (© Désiré Teivao)


Le corps de la Marine nationale, a procédé hier au déplacement de son dock flottant pour l’installation d’une nouvelle grue sur la partie droite de la structure. Pour déplacer les 4 000 tonnes de la structure, deux remorqueurs et deux bateaux pousseurs ont été nécessaires. Et à la manœuvre Estelle Proteau, maître principal et pilote de port dans la Marine nationale. Installé en Polynésie française depuis 1975, le dock sert principalement à l’entretien des frégates de la Marine nationale. Mais depuis une dizaine d’années ses équipements de carénage sont ouverts aux bateaux civils.

Deux remorqueurs, le Maroa et le Manini, ainsi que deux bateaux “pousseurs” ont été nécessaires au déplacement, hier matin, de l’imposant dock flottant de la base marine vers le quai de la zone sous-douane, à Fare Ute. Cette opération menée par la Marine nationale a également mobilisé une trentaine de personnes.

Et au commande de cette manœuvre exceptionnelle – le dock flottant n’a été déplacé que deux fois depuis son installation en 1975 -, Estelle Proteau, maître principal et pilote de port dans la Marine nationale. Avec son talkie-walkie, c’est elle qui donne les directives et les indications à suivre aux capitaines du Maroa et du Manini pour acheminer dans les meilleures conditions le dock flottant et ses 4 000 tonnes vers son point d’ancrage temporaire, à Fare Ute.

Au bout d’une heure et demie de manœuvre, Estelle Proteau a avoué, très détendue, « Il fallait doser l’inertie du dock quand il se rapproche du quai. Je ne vais pas dire que c’était simple, mais avec les moyens que l’on avait aujourd’hui associés en plus à de bonnes conditions météorologiques, j’étais dans une situation confortable. Le dock était bien maintenu et ne risquait pas de glisser sur l’eau. Mais au niveau de la manœuvre, il n’y avait rien de plus qu’une autre manœuvre de bateau. »

Éviter aux navires de se déplacer jusqu’en Nouvelle-Zélande pour de la maintenance

Le déplacement du dock flottant vers la zone sous-douane de Fare Ute était nécessaire pour l’installation d’une deuxième grue sur le côté droit de l’édifice. D’ailleurs, pour assurer une installation optimale de ce nouvel outil, les aussières ont été tendues au maximum grâce aux treuils des remorqueurs, limitant ainsi les balancements du dock contre le quai.

Cette grue devrait permettre à la structure d’augmenter sa capacité de levage des bâtiments, sans déséquilibrer l’édifice. Aussi, depuis 1975, le dock flottant sert principalement à mettre au sec des frégates de la Marine nationale basée au fenua. Ce qui facilite les opérations de maintenance sur les navires. Dernièrement du mois d’août au mois de décembre derniers, la frégate de surveillance Le Prairial a été immobilisé grâce au dock flottant de la base navale de Papeete. « Sans cet outil, nous serions obligés de nous déplacer jusqu’en Nouvelle-Zélande, et faire ainsi 4 500 kilomètres pour mettre en carénage nos bateaux et pour pouvoir procéder ensuite à des opérations de maintenance« , a expliqué Willy Savigny, commandant adjoint sécurité à la base navale.

Le dock flottant offre donc un gain de temps précieux pour la Marine nationale. De même, depuis une dizaine d’années maintenant, et grâce à une convention conclue entre la Chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers (CCISM) et la Marine nationale, l’utilisation du dock flottant est ouverte aux navires civils. En 2016, cette convention avait été de nouveau renouvelée pour une durée de cinq ans. D’ailleurs, depuis 2013 la Marine nationale a investi 300 millions de francs pour la rénovation du dock.

L’installation de sa nouvelle grue devrait être achevée d’ici la fin de cette journée. Et il retrouvera sa place habituelle jeudi matin.

Désiré Teivao

 

• Plus d’informations dans notre édition du jour

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete