Habillage fond de site

Les donneurs sollicités avant les fêtes

jeudi 14 décembre 2017

DON SANG

Les besoins sont grandissants et le CTS travaille à flux tendu en cette fin d’année. (© archives LDT)

Comme chaque fin d’année, le Centre de transfusion sanguine (CTS) lance un appel aux donneurs, afin de couvrir les besoins durant les fêtes. Cette année encore, il faudra que la population se mobilise car les besoins sont toujours plus grands. Quand, en 2003, il fallait 3 700 poches de globules rouges, le CTS va en comptabiliser près de 6 000, cette année.

 

Moins d’une heure à consacrer

 

Contrairement à ce que l’on imagine, ce ne sont pas les accidents de la route qui nécessitent le plus de poches. Aujourd’hui, avec le vieillissement de la population et une plus grande prise en charge localement des cancers, c’est le service d’oncologie qui est le plus gros demandeur de l’hôpital.

Le sang sert bien entendu au service des urgences, mais également à la réanimation, en obstétrique, lors d’interventions compliquées, en néphrologie aussi…

Les réserves ne sont malheureusement pas inépuisables et le CTS travaille à flux tendu. Car une poche de globules rouges – dont le contrôle demande 48 heures d’analyses – ne peut être conservée que 42 jours et les plaquettes pas plus de cinq jours. Seul le plasma congelé à -25° a une durée de vie d’un an.

Le CTS ne couvre pas seulement les besoins de l’hôpital, mais également ceux des cliniques, et fournit les dépôts de Raiatea, Moorea et Taiohae. 

Si les besoins sont toujours plus grands, le CTS ne parvient pas à fidéliser des donneurs réguliers. Les opérations menaient hors du centre, dans les communes, les entreprises et les lycées permettent de couvrir la moitié des besoins de l’année.

Une centaine de collectes sur une soixantaine de sites ont eu lieu cette année, mais les nouveaux donneurs touchés lors de ces opérations ne viennent pas à l’hôpital par la suite. Et c’est un problème durant les fêtes, car les collectes sont suspendues jusqu’en début d’année.

La dernière aura lieu le 20 décembre, à la mairie de Papara. Il faut donc une mobilisation de volontaires durant les fêtes. Le CTS vous attend du lundi au jeudi, de 7 à 15 heures, et le vendredi, de 7 à 14 heures. Le centre est situé au 2e étage de l’hôpital de Taaone.

Pour être donneur de sang, il faut avoir entre 18 et 70 ans révolus. Le don de sang demande moins d’une heure. Après avoir rempli un questionnaire, un entretien confidentiel avec un médecin permet d’identifier les situations qui pourraient empêcher le don, pour préserver la santé du donneur et pour assurer la sécurité du receveur des produits sanguins. Le prélèvement dure une dizaine de minutes.

À l’issue, une surveillance du donneur est observée le temps d’une collation. On peut donner son sang trois fois par mois lorsqu’on est un homme et deux fois par mois pour une femme. 

 

J.-L.M.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete