Habillage fond de site

Les donut boats débarquent dans nos lagons

lundi 7 janvier 2019

CP Lead

Teina Teahi, associé fondateur de Donuts Boats Pacific, s’apprête à démarrer son activité de location de bateaux sans permis, avec ces drôles de petits « beignets » flottants dont le centre se transforme en glacière ou en barbecue. (Photo : Caroline Perdrix)

Dès le mois prochain, vous allez les voir sur le lagon de Punaauia. Ils seront bientôt à Bora Bora, et à Rangiroa. Qui ça ? Les donut boats (en référence au célèbre beignet américain) sont de petites embarcations toute rondes, carrossées comme des voitures de manège et surmontées d’un parasol, qui peuvent accueillir jusqu’à huit passagers.

Mais pourquoi faire, demandez-vous ? Eh bien !, pour aller gentiment – grâce au moteur 5 CV, sans permis bateau – jeter l’ancre sur l’un des bancs de sable et… prendre l’apéro ou faire quelques grillades. La partie centrale de ces bateaux peut accueillir soit une glacière, soit un barbecue.

Teina Teahi et son associé ont découvert ces drôles de bateaux, il y a un an, et se sont immédiatement rendus en Allemagne, où ils sont fabriqués. Ils en commandent tout de suite dix : « On était sûrs de notre coup”. Ils se sont bien préparés, prenant le temps de mettre en place des partenariats avec des hôtels, des agences de voyages, des tour-opérateurs ou avec le groupe Top Dive.

« Nous avons déjà créé deux emplois, et bientôt un troisième. La page Facebook est en place (Donuts Boats Pacific) et le site Internet est quasiment terminé”, dit-il.

 

Locations à la journée ou à la demi-journée

 

Teina est un « self-made man » au parcours atypique : père paumotu et mère française, il a grandi dans l’Hexagone, et se retrouve à 16 ans à Takapoto, déscolarisé.

« L’école, c’était pas mon truc, mais j’ai quand même passé mon brevet par correspondance. Et j’ai fait le coprah, comme tout le monde. Puis je suis venu à Tahiti pour suivre ma copine, en faisant des petits boulots. J’ai pas mal galéré. »

Il travaille de nuit dans une boulangerie et obtient son BTS secrétariat en prenant des cours du soir pour adultes.

Engagé comme magasinier dans une entreprise d’informatique, il grimpe les échelons : livreur, puis commercial, avant de monter sa propre entreprise de matériel informatique.

David, son associé dans Donuts Boats Pacific, est un ancien client. « En dix ans dans l’informatique, je me suis constitué un réseau au fur et à mesure. J’avais déjà plein de portes. Il ne restait plus qu’à les enfoncer ! »

Pour démarrer, Donuts Boats Pacific va baser deux bateaux au Manava Tahiti Resort de Punaauia, et trois à l’Intercontinental de Faa’a, où ils intègrent les bases d’activités nautiques.

Les locations se feront à la journée ou à la demi-journée. Plusieurs formules seront possibles : amener ses propres victuailles ou commander à la carte, élaborée avec les hôtels qui hébergeront les bateaux.

Les passagers pourront joindre la société par talkie-walkie ou téléphone portable, si jamais ils sont besoin d’assistance… « Ou s’ils ont besoin de compléter leur commande ! », s’amuse Teina.

C. P.

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete