Double assaut contre les jihadistes à Dammartin et Paris

vendredi 9 janvier 2015

Les forces de sécurité ont donné quasi simultanément l’assaut vendredi après-midi contre les jihadistes retranchés avec des otages, à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne) et à Paris, a appris l’AFP de sources concordantes.
Peu avant 17H00, les gendarmes d’élite du GIGN ont lancé l’assaut contre l’imprimerie de Dammartin, dans laquelle les deux tueurs présumés de l’attentat contre Charlie Hebdo, Chérif et Saïd Kouachi, s’étaient retranchés, selon des sources policières et des journalistes de l’AFP sur place.
Les deux frères étaient sortis du bâtiment en tirant avec leurs armes sur les forces de l’ordre, a précisé une source proche de l’enquête.
Un membre du GIGN a été blessé dans l’opération, mais ses jours ne sont pas en danger, selon des sources proches de l’enquête. 
Une équipe d’intervention a été hélitreuillée sur le toit de l’imprimerie, a constaté une journaliste de l’AFP.

Quelques instants plus tard, porte de Vincennes à Paris, des détonations d’armes automatiques et de grenades assourdissantes ont retenti, lorsque des policiers sont entrés dans le supermarché casher.
Un preneur d’otages a été « neutralisé » mais l’opération se poursuivait peu après 17H30, selon une source proche de l’enquête pour retrouver un éventuel deuxième suspect.
Cinq personnes seraient mortes dans la prise d’otages du supermarché juif de Paris, dont le preneur d’otages (sources sécuritaires). Il y aurait aussi 4 blessés graves.

AFP

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete