Doublement des effectifs au sein de la gendarmerie

    vendredi 22 juillet 2016

    Parmi les stagiaires qui souhaitent devenir réservistes, plusieurs jeunes femmes. (Photo : Catherine Quiniou/LDT)

    Parmi les stagiaires qui souhaitent devenir réservistes, plusieurs jeunes femmes. (Photo : Catherine Quiniou/LDT)


    Réserve militaire opérationnelle

     

    Hier, le haut-commissaire, René Bidal, s’est rendu à la brigade de gendarmerie de Faa’a où il a rencontré les jeunes stagiaires réservistes. Le colonel Pierre Caudrelier, commandant la gendarmerie pour la Polynésie française, était à ses côtés lors de cette visite.

    “Dans le contexte national, la réserve opérationnelle a pour vocation à être augmentée. C’est pourquoi le colonel Caudrelier a reçu une enveloppe budgétaire qui lui permet de recruter deux fois plus de réservistes. En novembre, nous aurions donc 200 jeunes en réserve opérationnelle. Je tiens à préciser que leur vocation est de rester servir sur le territoire, afin de venir en renfort des unités polynésiennes. Pour l’instant, il n’est pas question de les envoyer en métropole”, a souligné le haut-commissaire.

    À l’heure actuelle, on compte en Polynésie 191 réservistes militaires opérationnels, dont 96 au sein de la gendarmerie. Ils servent principalement à Tahiti et Moorea, lors d’événements sportifs ou culturels d’envergure par exemple.

    Dernièrement, plusieurs d’entre eux étaient en mission aux Marquises pour le festival. Une grande partie de ces réservistes sont de jeunes Polynésiens âgés de 18 à 30 ans.

     

    De notre correspondante C.Q.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete