Doudou avait prévenu : “Tout le monde s’en fout.. On arrête !”

    vendredi 28 août 2015

    Trop c’est trop ! À peine de retour de la dernière Saga qui a eu lieu à la Presqu’île, le responsable de l’antenne de Moorea déplore une nouvelle fois une dégradation du site de l’école de voile.  Déjà en janvier, puis en mars dernier, l’alerte avait été donnée “si cela continue comme ça, on arrête tout”.  Le premier à avoir craqué, c’est Philippe, le moniteur et responsable du site, qui a donné sa démission. Il n’en a pas fallu plus au responsable des écoles de voile de Polynésie, Doudou de Saint-Cyr pour arrêter les frais à Moorea.

    Depuis le week-end dernier, la petite structure bien connue de Opunohu située à l’une des deux extrémités du domaine de Ta’ahiamanu, a entièrement disparu. Les deux constructions légères, qui faisaient office de bureau et d’atelier, ont été démontées, les dizaines de dériveurs et catamarans qui avaient été envoyés à Tahiti pour permettre la tenue de la dernière Saga, ne sont pas revenus. L’école de voile de Moorea a disparu après plus de deux décennies d’activités, qui avaient permis aux élèves du primaire de connaître la voile, et les adhérents du club, de pouvoir assouvir leur passion, les week-ends et jours de vacances.
    C’est un ras-le-bol bien compréhensible qui est à l’origine de la fermeture du site. Chaque matin avant de pouvoir mettre en place le matériel pour démarrer ses activités, le responsable du centre, Philippe Boulier n’avait qu’une crainte : que les voleurs aient à nouveau visité le site. Et régulièrement c’était la même scène : disparition de nourrices, de matériels divers servant à la pratique de la voile, et constat de destruction de matériel, en particulier les cloisons des structures existantes, pour permettre aux visiteurs indésirables de pénétrer dans les locaux et piller ce qu’ils convoitaient. “Nous sommes excédés par la situation vécue sur notre spot de Moorea. Il n’y a pas une semaine sans qu’un incident ne vienne marquer cet endroit, qui devrait être un havre de paix. En quatre ans, Philippe Bourlier, notre chef de base de l’école de voile de Moorea, a dû constater une vingtaine d’infractions ou de dégradations du club. Nous avons renforcé entièrement le bâtiment, renforcé la porte par une grille métallique : rien n’y fait. Les murs sont défoncés à la pioche, les tôles soulevées et à chaque fois ce sont les vols de batteries, de nourrices d’essence, d’outillages, de palans de voiles. Les “Boston” au mouillage sont aussi de bonnes cibles et les batteries des moteurs (pourtant fixées directement sur la coque) sont régulièrement arrachées.”
    Les toilettes ne sont pas épargnées et il est inutile de les fermer avec des cadenas ils seront immédiatement forcés. Pour l’eau, même constat, les tuyaux, pourtant enterrés, sont arrachés régulièrement, l’eau coule jusqu’à l’intervention du moniteur le lendemain matin.

    Spectacle de désolation

    “Les week-ends, il n’est pas rare de trouver des familles entières venues squatter la zone, installées sur les trampolines de Hobbies cat, les enfants jouant dans les speed boat avec les commandes de tream”, expliquait Doudou de Saint-Cyr, “et malheur à notre moniteur s’il intervient. Il se fait insulter !”
    Le lundi, quand il n’y a pas eu de vol, c’est un spectacle de désolation qui s’offre au responsable : cannettes de bière, ordures renversées, bateaux et remorques déplacés et désarticulés. Cette fois-ci, c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, Philippe Bourlier, de retour de la Saga a décidé de claquer la porte. Quant à Doudou de Saint-Cyr, garder la structure en sommeil en attendant de trouver un remplaçant n’avait pour lui, plus d’intérêt :“Nous avons décidé de tout arrêter. Cela fait trop longtemps que nous dénonçons ces vols, les plaintes se sont multipliées, rien n’aboutit alors que tout le monde sait qui sont les voleurs. En clair, tout le monde s’en fout, j’ai donc décidé de tout arrêter. Nous avons démonté les structures, nous laissons une plage et un site propres, et nous ne reviendrons que si un véritable projet d’aménagement comme il est prévu, est concrétisé.”
    Rappelons que l’emplacement de L’école de voile de Moorea avait fait l’objet d’un accord du ministère du Tourisme, gestionnaire des lieux, “C’est un ras-le-bol que je veux dénoncer. Nous sommes écœurés par l’incivisme de certains qui ne respectent rien, ni notre matériel, ni le moniteur, ni même l’action que nous menons et qui profite aux enfants de Moorea.”
    S’ajoute à cette problématique d’incivisme, le non-paiement par certaines structures scolaires des créneaux voiles organisés l’année passée, ce qui a obligé l’école de voile à procéder à des commandements de payer, des actions pour la plupart qui n’ont pas encore été honorées.

    De notre correspondant Jeannot Rey

    Teuruorono 2015-09-04 12:46:00
    Vraiment désolé Doudou et Philipe!!! J'ai honte!!! Honte d'être polynésien, de voir que des personnes qui sont certainement passées par cet enseignement de la navigation, qui est tout simplement magique pour nos enfants, puissent dégrader un site tel celui là. Des moniteurs (Philipe et Marie) accueillants et toujours disponibles pour nos élèves, malgré les pépins qu'il a pu y avoir!!!, soient obligés de nettoyer la merde de personnes inciviques, irrespectueuses et égoïstes, qui n'ont certainement pas d'éducation et qui ne se rendent pas compte du travail effectuer sur ce site par des personnes qui apportent énormément aux enfants (et je ne parle pas seulement de navigation!!!).
    Le fait est que maintenant c'est à la mairie, au gouvernement et aux responsables de tous bords d'assumer et de faire en sorte que ce site soit rapidement sécurisé et structuré de manière à ce que cette pratique puisse reprendre au plus vite, pour le bien de nos enfants. A bon entendeur et Mauruuru i te fa'aro'o mai. Ia hou te Aroha.
    lebororo 2015-08-31 11:59:00
    @CLAIRE LIRAND
    c'est vrai ça nous rappelle le bon temps... partout aussi autour ♥
    Claire Lirand 2015-08-31 09:56:00
    que tout ceci est triste, eh Doudou, il est où le Tahiti que tu as connu en 1972_73 quand tu étais à Mataiea et que tout le matériel de voile était sans surveillance et que tout le monde respectait, Tahiti fout le camp j'ai de la peine pour mon fenua, bon courage
    ruffieux david 2015-08-31 09:08:00
    Merci Monsieur le Maire! Ma fille n'ira plus à la voile....
    mana 2015-08-31 06:39:00
    c est pas non plus tres dur de surveiller son matos....tu reste une nuit avec des potes, tu les choppes, tu les rosses un gros coup et tu les attache nus sur un poteau avec marque voleur au goudron sur la gueule....si tu attends que les autoritees fassent qq choses tu va fossiliser avent que ca se fasse....
    stephane 2015-08-30 21:22:00
    Aprés l'interdiction du kite au tipanier, voila encore une structure nautique bien connu qui disparait, a ce rythme on ne croisera plus beaucoup de personnes à l'esprit marin sur moorea! dommage, ...va falloir se remettre à la pétanque! nana
    hiro 2015-08-30 18:01:00
    allez voir vos voisins, ils sont pas loin....300 metres ils ont tout....et oui tout le monde s en branle....c est juste dingue....y en a qui se branlent et les autres ralent et en font pas plus non plus....
    Merlin 2015-08-30 11:36:00
    Bah, les hôtels pourront toujours proposer leurs prestation et leurs équipement à un prix défiant toute concurrence ! Puisque celle-ci a été éradiqué.

    C'est franchement idiot, mais la mairie est certes coupable de son inaction, mais la population aussi, ceux qui appréciaient ce club de voiles, qu'ont-ils fait pour le protéger? Surtout que dans ce genre de cas, les personnes responsable sont généralement connu et pourtant ils ont laissé faire, ils sont tout aussi coupable.

    A force de se prendre pour le nombril du monde on fini surtout par en devenir son trou du cul ...
    MOOREA56 2015-08-29 20:15:00
    Mais! il n'y a pas de gardien du site ?????????
    jabbaThehut 2015-08-29 11:26:00
    avant Moorea etait une ile " dortoire "........actuellement elle se mtamorphose en ile " mouroire"......
    Tatou 2015-08-29 10:05:00
    Triste nouvelle!!! issu d'une famille défavorisée, à 9 ans Doudou ma permit de connaitre et de pratiqué la voile pour les plus démunis de Tahiti et de Bora Bora. Aujourd'hui j'ai 30 ans et parent depuis peu et vois tout cela se produire..... Quel gâchis, nos enfants ne pourront même pas connaitre cette belle activité. "Fa'a'ito'ito ia DOUDOU ma, te rave'a, te vaira te tahi mau ta'ata po'iri i porinetia nei". Peretiteni no PORINETIA tei hi'o nei outou ????
    HORGUES 2015-08-29 01:00:00
    Sérieusement déçu en lisant cet article !! j'ai vécu 4 ans à TAHITI, je suis étonné d'un tel retour en arrière de certains !!
    Vous voulez que les Poopa'a s'en aillent ?? bin allez-y prennez donc place et voyons ce que sa donne !! remarque on a déjà un bref exemple...
    Le pape imakurata(TEHINA) 2015-08-28 22:53:00
    peut-être qu'on lui a mis les battons dans les roues,comme ça on mettra autre chose à la place,un Hôtel par ex,qui sait
    Enquete 2015-08-28 22:09:00
    Logique de fermer, trop c'est trop, des qu'il y a du vent venez voir le kite devant le tipanier et pourtant c'est interdit. Un sport de voyous qui ne donnent pas l'exemple et pourtant ils sont adultes. A quand la confiscation du matériel puisque les amendes ne suffisent pas.
    fredouille 2015-08-28 18:25:00
    Bravo !!! encore une fois le menfoutisme des élus passe avant la majorité de la population. Pas de solutions donc on laisse pourrir la situation, sinon on interdit purement et simplement comme c'est le cas pour les pirogues de loisir ou le kite surf à Moorea au lieu de trouver une alternative. Une fois que les sucettes sont dans la bouche, que l'enveloppe est dans la poche, plus rien ne les concerne jusqu'aux prochaines élections !!! Félicitations, un bel état d'esprit pour les futures générations !!!
    Dieu 2015-08-28 17:26:00
    Magique loi de l'attraction !
    "Chaque matin [...] le responsable du centre [...] n’avait qu’une crainte : que les voleurs aient à nouveau visité le site."
    Et ben, devine quoi mon grand ?
    1234 2015-08-28 17:14:00
    tout le monde s'en fout c'est bien connu ici en polynésie !!! c'est pas prêt de changer ! les élus s'en foutent encore bien + !! trop de fainéant hupe hupe… l'incivisme se voit partout ici et tous les jours… la situation est déplorable… dommage pour les enfants… ils finiront surement comme leurs parents.
    DocMarvel 2015-08-28 16:51:00
    Qu'est ce que tu veux tu as des gens qui n'ont rien dans le cerveau, ils sont juste cons, sûrement issue de consanguinité sur plusieurs générations !!!!
    Irrécupérable !!!
    Tant pis pour eux !!!
    tari 2015-08-28 16:27:00
    Il faut boycoter Moorea. ..plus de touristes, plus de locaux...ils payeront pour leur incivisme et l'inaction des autorités compétentes!
    Patoche 2015-08-28 15:22:00
    Moorea et l insécurité ...Moorea pas d''emplois pourquoi ne pas constituer des emplois voués à la sécurité ?on parle de contrat CAE! Devons nous attendre que chacun assure ca propre sécurité ?je ne suis pas sur Que ce soit une situation d''avenir....
    lebororo 2015-08-28 13:59:00
    triste pour cette "école" de voile...
    Manarau 2015-08-28 13:36:00
    C''est clair il y a du boulot mais que c''est triste d''en arriver jusque là! Quel honte alors!
    Lulu 2015-08-28 13:20:00
    Tout le monde de Moz s''enfout ? La municipalité, le Pays (tourisme, éducation) et la gendarmerie ! SÉCURITÉ+ÉDUCATION+ENVIRONNEMENT = YA DU BOULOT A MOZ!
    Franck 2015-08-28 13:06:00
    Quel désolation ! le gouvernement et les élus de Moorea ! ,?? En 30 ans ils ont rien fait ... pourquoi sa changerait . Tristesse pour une aussi jolie île .
    Tommy 2015-08-28 13:05:00
    Et aussi des salaupards sans scrupules qui abandonnent leurs animaux.
    Tata 2015-08-28 12:41:00
    Désolé de voir à quel point les gens peuvent être aussi stupides! À Tahiti on se gratte le pito du côté des autorités c clair, mais et au niveau de moorea? la mairie il foutent quoi? En ce moment moorea c''est l''eldorado des voleurs et des voyous!
    Zorro 2015-08-28 11:46:00
    Au final se sont les enfants qui payent la bêtise de leurs parents. Pour sur le CEP a détruit les deux neurones que certains avaient reçu a la naissance, l'alcool faisant le reste on se retrouve avec des racistes, avinés et décérébrés agissant comme des porcs de surcroit : “et malheur à notre moniteur s’il intervient. Il se fait insulter !”
    Awa 2015-08-28 11:45:00
    Ces gens sont des porcs et ne vous méritent pas... Laissez les sur leur plage qui d'ici quelques jours sera pourrie et sur laquelle ils pourront se vautrer... Comme des porcs....
    zizi 2015-08-28 11:31:00
    Eeehh oui !!
    A Tahiti on se gratte le pito et on s'en branle on attendant que demain arrive.
    Legrand 2015-08-28 10:49:00
    Quel désastre! Plus d'école de voile, plus de Kitesurf...Moorea est-elle bien une île où venir en vacances?
    Que font les élus? Une destination sans activités et hors de prix?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete