Du baume au cœur des acteurs du tourisme

jeudi 23 octobre 2014

 Uturoa Centre-ville (UCV) est une émanation de la commune de Uturoa et de la CCISM. Son but est d’organiser des animations commerciales. La première action de UCV, qui vient d’élire son nouveau bureau, s’est portée sur l’accueil des passagers des paquebots de croisière. Objectif : “vendre” l’île sacrée dans sa globalité, mais également mettre en place des animations et des festivités à Uturoa.
La perspective de l’arrivée de onze paquebots de croisière touristique en ce mois d’octobre, a remis du baume au cœur de tous les acteurs travaillant pour le tourisme à Raiatea.
Il y a bien évidemment tous ceux qui en vivent, ceux qui en bénéficient commercialement, mais aussi certaines institutions, puisque les retombées ne peuvent qu’être positives pour l’image de l’île sacrée.
Dans ce cadre, la commune de Uturoa et la Chambre de commerce (CCISM) se sont associées pour relancer un partenariat, mis en place le 14 avril 2011 sous l’appellation Uturoa Centre-ville (UCV).

“Vendre Raiatea
dans son ensemble”
Cet engagement représentait un investissement important pour le bureau en place, et au fil des mois, l’équipe a perdu sa motivation, les responsables n’ont pas renouvelé leur candidature.
Cette entité redémarre donc avec un nouveau bureau et de nombreux projets d’animation. Avec notamment la redynamisation de l’activité commerciale de Uturoa et de sa gare maritime, en mettant des actions commerciales en commun. Dans ce nouveau contexte, la fédération des commerçants de la ville de Uturoa n’existant plus, et la Fédération générale du commerce (FGC) ne s’étant pas présentée, c’est avec le concours des membres fondateurs, la CCISM et la commune de Uturoa, que le budget de UCV sera, cette fois, financé.
Andy Tangue, le nouveau président de UCV, présente les pistes d’action : “Outre la synergie que nous allons développer au sein de Uturoa, nous envisageons de travailler à une vision plus globale de l’île, en cherchant à rallier les deux autres communes de Raiatea, ceci afin de vendre Raiatea dans son ensemble, et pas seulement la capitale des îles Sous-le-Vent.”

Réouverture des fare des artisans

Débuté avec l’arrivée du Wind Spirit, le mois d’octobre se présente sous les meilleurs augures, puisque durant cette période de reprise, il y aura pratiquement deux paquebots en escale au quai d’honneur, chaque semaine. Du baume au cœur donc, pour les artisans et commerçants de la ville, les artisanes du village, dont les fare ont tous été rouverts, mais aussi pour les prestataires de services. À chaque arrivée de paquebots, avec contrats ou non, ils sont là à proposer leurs activités touristiques : découverte du lagon, tour de l’île et visite des sites d’intérêt de l’île sacrée. Pour n’oublier personne, citons l’incontournable et précieuse présence de Mariane Amaru qui, par le biais du desk de Tahiti tourisme, joue un rôle de syndicat d’initiative auprès des visiteurs. Pour agrémenter l’arrivée des passagers du Pacifique Princess, le mercredi 15 octobre, les élèves de la filière Bac pro “Accueil” du lycée professionnel sont venus en formation de terrain, et à l’accueil des croisiéristes, ont joué leur rôle avec sérieux.

De notre correspondant Jean Claude Bocher

Bureau

-Président : Andy Tangue
– Vice-présidentes : Alexandra Krause, Cathy Ho, Auriane
Jestin
– Trésorier : Teiti Nelson
Trésorière adjointe : Francine Daguenet
– Secrétaire : Romanela Ehu
– Secrétaire adjointe : Chanel Groves
Suppléante : Cécilia Moux

Patriote 2014-10-25 08:25:00
Première chose à faire: rafraîchir les pavés du quai avec un petit coup de Karcher, défricher les mauvaises herbes et donner un bon coup de peinture aux bâtiments proches du quai. C'est pas très attirant pour l'instant.
    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete