Économie – Le Pays maintient son niveau de croissance

    vendredi 11 août 2017

    cerom économie

    “Un taux de croissance dans la norme des pays développés, un bon niveau moyen” : ces mots du directeur de l’Institut de la statistique de Polynésie française (ISPF) ont été prononcés, hier matin, lors de la présentation des comptes économiques rapides 2016, par le Cérom (Comptes économiques rapides de l’outre-mer).

    Ce dernier est le pool créé conjointement par l’ISPF, l’Institut d’émission d’outre-mer (IEOM) et l’Agence française de développement (AFD).

    Leurs trois directeurs respectifs ont présenté le tableau économique de l’année écoulée de la Polynésie et son “bon niveau moyen de croissance”.

    Le fenua est paré pour le décollage et dispose de quatre moteurs de croissance. Les deux plus gros – le tourisme, principale composante des “exportations de services” comme l’appellent ces économistes, et la consommation des ménages – , représentent chacun 0,8 point du produit intérieur brut (PIB).

    Ces deux moteurs principaux sont appuyés par deux autres moteurs (de croissance), à savoir la consommation publique (+ 0,4 point) et l’investissement privé (+ 0,1 point).

    Ces quatre moteurs ont d’ailleurs été matérialisés et placés sur un fuselage qui pourrait être le pays (voir illustration), faisant croître, pour la quatrième année consécutive, le PIB, cet “indicateur synthétique mesurant la création de richesse” répondant aux normes internationales de l’économie. Il atteint, pour 2016, 584 milliards de francs.

    Plus en détail, la consommation des ménages progresse de 5 milliards de francs, soit +1,3 % en volume. Elle bénéficie de l’amélioration progressive des perspectives sur le marché du travail (hausse des revenus d’activité) et de la baisse de l’indice général des prix (- 0,5 %).

    Les exportations de biens et services progressent, eux, de 5 milliards de francs (+ 4,3 %). Elles sont donc portées par la hausse des exportations de services touristiques, qui compensent la baisse des exportations de biens.

    En 2016, la fréquentation touristique évolue à la hausse (+ 4,7 %), portée par l’hébergement terrestre (+ 6,1 %).

    Mais les exportations de biens diminuent (-14 %), pénalisées par les exportations de perles et de poissons.

     

    2017 s’annonce identique à 2016

     

    La consommation publique progresse de 3 milliards de francs. Elle est constituée pour deux tiers de masse salariale des agents publics. L’augmentation de la masse salariale publique est portée par la hausse des effectifs des agents de l’État (+ 4 %), soit 10 400 salariés.

    Dans la fonction publique territoriale, les dépenses salariales sont stables.

    Enfin, les investissements privés progressent faiblement, avec + 1 milliard de francs (+ 0,8 % en volume). Ils compensent le recul des investissements publics, du fait de la fin de grands chantiers.

    “C’est la fin de ces chantiers et le manque de relais des chantiers publics qui n’a pas permis de poursuivre l’amélioration escomptée”, a développé le directeur de l’ISPF, Fabien Breuilh (lire ci-dessous).

    2017 s’annonce identique à 2016 mais l’ensemble reste encore un peu fragile. “Cela redémarre mais pas très très fort”, a commenté Thierry Paulais, directeur de l’AFD, ce qui fait s’interroger le directeur de l’IEOM, Claude Piriou, qui a rappelé que les taux de crédits n’ont jamais été aussi bas, “de mémoire d’économiste”.

    “Des enveloppes de crédits à 0 % existent pour les collectivités locales, pour l’assainissement, l’eau ou encore l’énergie”, a rappelé Thierry Paulais, regrettant que les dossiers de financement ne soient pas pris d’assaut avec de tels taux.

    L’avion Polynésie arrive en bout de piste, lève son nez mais ses roues n’ont pas encore quitté le sol, pourrait-on être tenté d’écrire. Le véritable décollage sera-t-il pour 2018 ? Début de réponse, dans les prochains mois.

    C.C.

     

    fabien breuilh

        Edition abonnés
        Le vote

        Selon vous, que faudrait-il faire pour améliorer les transports en commun ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete