Édouard Fritch ne « se laisse pas faire » à Pirae

jeudi 23 juillet 2015

Le président de la Polynésie française contre-attaque. Face aux attaques du Vieux Lion dont la dernière – « une mesquinerie » selon Édouard Fritch (lire La Dépêche de Tahiti du samedi 18 juillet, « Flosse vire Fritch de Pirae »), le jeune lion riposte, au coup par coup et a réuni les présidents de section du Tahoera’a huiraatira de Pirae, mercredi soir durant près de trois heures, à la mairie. Près de 140 personnes ont fait le déplacement, dont « la moitié était des présidents de section », nous a précisé un proche du président-maire. Pour le moment, le désormais ex-président de la fédération orange a souhaité mettre en place des comités de soutien. Pour le futur, il ne démissionnera pas du parti au fei. Interview
 
Est-ce qu’une nouvelle fédération « Tahoera’a » de Pirae est en passe d’être créée ?
Comme vous le savez, la fédération Tahoera’a de Pirae n’existe plus. Ce soir (mercredi soir, ndlr), j’ai voulu rencontrer les présidents de section qui, effectivement, découvrent la nouvelle sans qu’on les ait réunis et la question est simple : « que fait-on maintenant » ?  Et la réponse est claire : nous montons des comités de soutien à Pirae, pour soutenir le maire, le conseil municipal. Ce sont des personnes qui ont travaillé, œuvré, milité, pour que nous puissions récupérer cette commune, ils ne sont pas encore enclins à lâcher leur président de fédération déchu.
 
Allez-vous vous cantonner à des comités de soutien ou cela va-t-il se transformer en fédération ?
Pour l’heure, ce sont des comités de soutien et cela s’arrête là.
 
Comment avez-vous trouvé les présidents de section ?
Bien. L’ambiance ce soir, était bien. Je leur ai expliqué les conditions dans lesquelles cette exclusion s’est faite et bien sûr, c’est l’incompréhension totale puisqu’en fin de compte, le président de fédération n’est pas une nomination du président, du comité central ou du conseil politique du parti. J’ai été élu président de fédération, ils ne comprennent pas vraiment la forme. Et le souci de nos militants, c’est que le conseil municipal, les adjoints peuvent travailler ensemble dans de bonnes conditions et si possible, dans l’unité parfaite.
 
Allez-vous garder tous vos adjoints ?
C’est une autre question, je vais y réfléchir tranquillement.
 
Propos recueillis par Christophe Cozette.

Lire l’intégralité de l’interview dans notre édition de demain.

POLPOTS 2015-07-28 21:33:00
Edouard, montre que t'en as dans la culotte comme t'as dit à la télé...Démissionne du TH !
jojo 2015-07-28 16:36:00
Fritch e ,il sait qu'il va faire un crash s'il crée son parti,du coup il sème la zizanie au sein du Tahoeraa en justifiant à chaque fois ses actions de "survie ".Aue tatou e!
lucide 2015-07-27 09:43:00
Il n'y avait pas beaucoup de présidents de section , Édouard va avoir des difficultés (prévisibles...). Il trouve ce qu'il a semé!
Régina 2015-07-23 22:41:00
Je dirai que ce n''est pas une question de parti puisqu''on nous montre a la télévision tout ce qui ce passe en politique (et je remercie TNTV et Polynésie première pour cela)a chaque fois qu''il y a un buzz.
Pierre 2015-07-23 20:57:00
Edouard, je pense que c'est le moment de créer notre parti.
Il faut virer tes adjoints qui sont proche du vieux.
Eih, ceux qui sont pour le vieux lion, ouvrer vos yeux, il ne revient plus 2018.
Bon courage, tu as notre soutien.
tuterai 58 2015-07-23 20:53:00
Si le th c'est que gaston alors comment avec qui et avec quel voix le th a gagne les dernieres elections?certainement pas qu'avec la voix de flosse,mais bien grace aux notres,Arretons de dire que le th c flosse et nous nous comptons pour des prunes?flosse n'est rien sans nous,mais c'est vrai qu'une fois elu nous ne representons plus rien.MOZ reflechit avant d'ecrire des inepties et reflechit un peu plus
moz 2015-07-23 15:52:00
Edouard Fritch, tu es gentil mais tu ne peux servir deux maitre a la fois. Soit tu es Tahoeraa soit tu es Tapura. A force de garder les pieds sur les deux, ru te coinceras. Faut arreter de juger le vieux. Le TAHOERAA C GASTON depuis sa creation.
Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER 2015-07-23 13:30:00
"ils ne comprennent pas vraiment la forme", euh... avaient-ils vraiment besoin de connaître la forme AVANT... alors qu'il suffisait de prêter allèchance à Gaston Utato Flosse hohohohohoh

Très drôle aussi cette photo où l'on voit celle qui avait "fait président" le 22 octobre 2004 en complicité avec les feu-Alfred POUPET, feu-Michel "mafieu" MATHIEU et autres oie orga-nique Brigitte Girardin et chircocon-patibles ledit Gaston Utato Flosse. Ah malédiction, quand tu les tiens hohohohohohohoho
rollstahiti@gmail.com
lebororo 2015-07-23 13:26:00
Le Pen et Flosse même combat...
LEPETANT 2015-07-23 11:49:00
Ce que fait Flosse en ce moment, je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer.
Une seule chose est sûre : ce n'est pas bon pour l'économie du pays.
    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete