Edouard Fritch présente le bilan des 100 jours de son gouvernement

    mardi 6 janvier 2015

    Édouard Fritch a présenté ce mardi matin le bilan des 100 jours de son gouvernement. « Nous nous inscrivons dans la continuité des actions du gouvernement précédent présidé par Gaston Flosse » a redit le président du Pays.
    « Dans ce bilan, il y a donc des points qui n’ont fait que trouver leur concrétisation sous le gouvernement actuel alors qu’ils avaient été engagés précédemment (…) il y a quand même beaucoup de choses à porter à notre crédit. »
    Edouard Fritch a mis en avant « la méthode de gouvernance » avec de la « transparence dans les actes, le dialogue, la recherche du consensus le plus large» puis « le renforcement du dialogue avec l’Etat » et enfin « la  connaissance précise des dossiers laissés par l’ancien gouvernement. »
    « Ce qui a principalement guidé le gouvernement dans ses actions, c’est la relance de l’emploi. Je l’ai déjà dit, les mesures telle que le CAE (contrat d’accès à l’emploi), pour lesquelles nous avons rajouté, 150 millions au dernier collectif budgétaire pour atteindre 3000 contrats, puis 500 millions de plus aux 3,250 milliards affectés à la politique de l’emploi aidé au budget primitif 2015, ne constituent pas une fin en soi et restent des palliatifs pour répondre à une situation d’urgence » a indiqué le président.
    « Ce qui nous guide, c’est l’emploi durable. C’est pourquoi la ministre en charge de l’emploi s’est attelée à la dynamisation des offres et à une politique de formation professionnelle plus performante. Et c’est aussi pour cette raison que nous agissons au travers de la commande publique, qu’elle vienne du Pays, des communes, ou encore de l’Etat, et principalement en ce qui concerne le BTP.
    Pour le Pays, 37,5 milliards de crédits de paiement seront ainsi alloués aux opérations d’investissement l’an prochain, avec une perspective plancher de réalisation de 25 milliards de F (taux de liquidation prévisionnel de 65 %) représentant une augmentation de +25 % par rapport à 2014.
     Nous agissons aussi au soutien de l’activité privée, et je pense notamment aux grands projets étrangers, mais aussi aux projets portés par nos investisseurs locaux qui restent très nombreux et marquent la confiance dans l’avenir de notre pays »
    a indiqué le président qui a proposé un power point retraçant les actions du gouvernement par grande thématique.

    Lire notre article Dans La Dépêche de mercredi 7 janvier ou au feuilletage numérique

    Voir ici le document du bilan des 100 jours présenté ce mardi matin par le gouvernement :
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete