En route vers la certification internationale d’études en danse

    vendredi 3 juin 2016

    Les répétitions s’enchaînent et s’accélèrent pour Anaëlle Heneau, une danseuse émérite de l’Académie de danse Annie Fayn.
    La jeune femme de 19 ans dansera ce soir pour obtenir sa certification internationale d’études en danse contemporaine, un diplôme délivré par le Conseil international de la danse, une organisation officielle reconnue par l’Unesco et qui rassemble des organismes et des individus sélectionnés dans plus de 155 pays pour la qualité de leurs activités dans la danse.
    C’est une grande première pour Tahiti, puisque cette formation n’a été mise en place que cette saison 2015-2016 à l’Académie de danse Annie Fayn.

    Aux cours de danse habituels et à la participation aux projets de l’association Coïncidanse – comme le spectacle Tamau, la permanence, ou encore le projet d’handidanse en janvier –, sont venus s’ajouter des ateliers obligatoires sur la nutrition, l’expression, la musicalité, la théorie du mouvement, l’histoire de la danse, la comédie et la kinésie, ainsi que des ateliers facultatifs sur la coiffure et le maquillage.
    Une formation complète à destination de danseuses (et danseurs) qui souhaitent faire carrière ou tout simplement repousser les limites de leur art.

    Pour Anaëlle Heneau, passer cette certification est “l’accomplissement de dix ans de travail avec Annie et Marion”, toutes deux enseignantes et respectivement directrice et directrice artistique de l’Académie.
    “C’est bien de pouvoir avoir une reconnaissance officielle de tout ce que j’ai appris, que ce soit en pédagogie, en art de la scène ou en technique de la danse, et après peut-être pouvoir continuer un peu plus loin grâce à ça.”

    Et c’est à l’abri du regard de celles qui ont contribué à sa formation qu’Anaëlle prépare sa variation décisive en danse contemporaine.
    “Une petite chorégraphie de 2 minutes 22, sur le thème du regret, du souvenir ; le passé qui mélange à la fois la tristesse, parce que c’est fini, ça nous manque, et en même temps, c’est le bonheur, parce que ce sont de bons souvenirs”, explique-t-elle.

    Validation par la New Zealand School of Dance

    “Elle me ferme la porte au nez, confie Marion Fayn avec humour. Je n’ai pas eu accès à la salle, elle ne m’a pas montré sa variation et c’est tant mieux, parce qu’on ne peut pas être juge et partie.”
    En effet, ce sont Marion et Annie Fayn qui décideront si Anaëlle obtiendra ou pas sa certification.

    Dans la positive, cette décision devra ensuite être présentée au Conseil international de la danse, qui la validera… ou pas.
    “Mais il y a quand même de grandes chances qu’elle l’obtienne, reprend Marion Fayn. Parce qu’on ne présente pas n’importe quel élève. On sait qu’elle répond aux critères : elle a fait les 150 heures de cours, les 150 heures d’assistance en cours, elle va présenter une variation, il y a quand même 99 % de chances qu’elle ait sa certification.”
    Pour plus d’impartialité, Annie et Marion Fayn seront assistées d’une troisième personne pour rendre un avis. Il s’agit de Susan Nicholls, responsable et enseignante à la New Zealand School of Dance et examinatrice à la Royal Academy of Dance de Londres, qui dispense également, depuis lundi, des master classes de danse classique à 32 élèves de l’Académie.

    “Cela nous permet d’avoir une garantie, poursuit Marion Fayn. Ce n’est pas seulement nous, c’est aussi la New Zealand School of Dance qui participe à la validation de cette certification. Il était important d’avoir un regard extérieur et je pense que pour les élèves aussi, ça leur fait du bien d’avoir cette impartialité que confère la venue de Su (Susan Nicholls, NDLR).”

    Anaëlle Heneau présentera sa variation ce soir, à 20 heures, à l’Académie de danse Annie Fayn, ouvrant ainsi la voie à quatre autres danseuses prometteuses de l’établissement qui suivent le même cursus et qui, pour certaines, devraient passer l’examen l’année prochaine : Laureline Morin, Héloïse Le Vert, Ysé Masurier et Tiphaine Jambon.

    V.H.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete