Habillage fond de site

ÉNERGIE – Inauguration à Titaaviri, à Papeari

vendredi 15 décembre 2017

papenoo hydrau

Superbe décor, avec au pied le barrage de Titaaviri 2. (© Jean-Luc Massinon)


Marama nui a inauguré la fin de son chantier hydro dans la vallée de Titaaviri, à Papeari. Le doublement de la conduite en fibre de verre va permettre de produire 1,25 GWh d’électricité supplémentaire. La société a également aménagé une aire de pique-nique et mis à disposition des agriculteurs un hectare inexploité.

Fini depuis quelques semaines déjà, le gros chantier sur le réseau hydro de Marama nui dans la vallée de Titaaviri, à Papeari, a  été inauguré en présence de Tearii Alpha, d’élus de Teva i uta et du directeur de EDT Engie.

Après la mise en service de la nouvelle turbine de Papeno’o, il s’agissait du deuxième volet du projet baptisé “Hydromax”.

 

Aire de pique-nique et fa’a’apu

 

L’opération consistait dans le doublement d’une conduite forcée entre le réservoir Titaaviri 1 et la centrale en aval, afin d’augmenter la capacité énergétique du dispositif existant.

Pour la première fois, Marama nui a utilisé une nouvelle technologie en posant 1 800 mètres de conduites en fibre de verre.

Les travaux, qui ont duré six mois et coûté 140 millions de francs, vont permettre à Marama nui de produire 1,25 GWh d’électricité supplémentaire.

Mais Marama nui ne pense pas qu’à sa rentabilité. La société a su changer l’image de l’hydroélectricité souvent montrée du doigt comme destructrice de l’environnement.

En marge de ce chantier, Marama nui a aménagé en début de vallée une aire de pique-nique avec des tables près d’un site de baignade et à proximité d’une cascade.

Mais surtout, et c’est une première aussi, Marama nui a mis à disposition des agriculteurs un espace lui appartenant. Sur cet hectare inexploité, confié au syndicat Vairautea, présidé par Rosina Haoatai, pousse désormais une collection de citronniers, des pamplemoussiers, des avocatiers, mais aussi du chou, du pota et même des fraises…

La famille Mu Yoe, qui n’a pas ménagé ses efforts pour défricher le terrain avec l’aide de la commune, a déjà vendu les produits d’une première récolte.

Hier, Rosina Haoatai et Grégoire de Chillaz (PDG de EDT) ont signé une convention d’occupation de la parcelle.

Si l’expérience est concluante, Marama nui pourrait prêter davantage de terrains.

Le dernier projet Hydromax
– une nouvelle turbine – devra sortir de terre d’ici à la fin de l’année 2018 en haute vallée de Papeno’o. Un mur transparent permettra au public de voir fonctionner l’installation.

 

J.-L.M.

 

hydro chiffre

 

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete