ÉNERGIE – Nouvelle lettre de la représentante UPLD contre Nuihau Laurey et EDT

    jeudi 21 avril 2016

    Bombardé par Tina Cross en ce moment, au sujet du contrat liant Secosud à EDT pour la fourniture d’électricité à la Presqu’île, le gouvernement, par la voix de Jean-Christophe Bouissou, n’a pas souhaité répondre, hier, lors de la conférence de presse d’après-conseil des ministres.

    “Nuihau Laurey (vice-président et principal cible de Tina Cross) répondra en séance à l’assemblée”, a expliqué le porte-parole du gouvernement. “Nous sommes dans le cadre de la transition énergétique du Pays, le rôle de la TEP doit être redéfini et le Pays doit se tourner résolument vers les énergies vertes”, a-t-il seulement commenté.
    Peu après cette même conférence de presse, l’élue de Teva i Uta remettait le couvert.

    Après deux questions qu’elle posera en séance à l’assemblée de la Polynésie française, l’élue Union pour la démocratie (UPLD) a envoyé à la vice-présidence, ainsi qu’à l’ensemble des médias, une lettre ouverte dans laquelle elle reprend son argumentaire concernant le prix de l’électricité, accompagné de nouveaux éléments.
    “Dans une lettre ouverte aux quatre tavana de Secosud, j’avais dénoncé votre ingérence dans le périmètre des compétences de Secosud où, par le biais d’un avenant, vous avez donné à votre concessionnaire, la société EDT Engie, l’exclusivité de la fourniture d’électricité pour la zone Tahiti sud”, explique-t-elle dans son courrier.

    Autre argument que Tina Cross n’avait pas développé dans ses questions orales, la baisse du prix de l’électricité, qui n’est pas proportionnelle à celle du prix des hydrocarbures.
    La baisse de 5,3 % annoncée en mars n’est pas à la hauteur de la baisse du prix des hydrocarbures depuis septembre 2014. “Malgré la baisse observée de 46 %, la nouvelle formule tarifaire n’a répercuté que 26 % de baisse au profit des usagers (…), ce qui, à paramètre constant, représente, sur une année, plus de 1,5 milliard de francs de cadeaux que vous avez fait à la société EDT Engie sur le dos des usagers de Secosud.”
    Aussi, une nouvelle fois, la représentante UPLD qui a fait de la baisse des prix de l’électricité son cheval de bataille termine : “Monsieur le vice-président, pourquoi autant de milliards de cadeaux pour le seul profit de la société EDT Engie au même moment où les salariés découvrent que ce sont encore eux qui devront combler le déficit de la PSG ?”

    Harcelé par les questions de la représentante de différents collectifs de consommateurs, Nuihau Laurey n’aura peut-être pas le loisir d’attendre jusqu’à la prochaine séance dans l’hémicycle pour s’expliquer sur ces choix et donner des réponses en terme d’évolution du prix de l’électricité en Polynésie française et à la Presqu’île en particulier.
    Changement à la TEP, nouvelle grille de calcul du tarif de l’électricité, développement de l’énergie verte, possibilité pour Secosud de se fournir directement auprès de Marama Nui… Autant de questions qui restent en suspens.

    B.P.

    Mathius 2016-04-22 12:19:00
    j'espere pour la DEPECHE que les allégations au sujet Trouillet est vraie, car attendez vous à une plainte en diffamation si ce n'est que de la rumeur. Je vous rapelle quand matiere d'Internet les trois mois ne sont pas valable, voir la jurisse prudence bessalem.
    Teriivaea 2016-04-22 09:35:00
    @6

    C'est vrai que l'identifiant MAURICE est lui très transparent, probablement dans le rapport inverse avec la forte opacité, un véritable "trou noir" dans notre fenua mais qui commence quand même à etre un peu exploré, qui elle s'attache au formidable intérêt particulier avec lequel notre MAURICE parait lié.
    Mataiea boy 2016-04-22 09:25:00
    Fallait secoué le cocotier, ya des cocos qui tombent hoa!!! Lol
    Maurice 2016-04-22 09:24:00
    la lecture des commentaires ci-dessus me porte à croire que deux commentateurs très motivés, usant de pseudos variés, peuvent donner l'impression d'un phénomène de masse dans les journaux et sur les réseaux sociaux.
    Teriivaea 2016-04-22 09:18:00
    Pour nos amis de la rédaction de la Dépêche, et cela a déjà été signalé, vous êtes toujours manifestement à l'heure d'Anchorage, soit avec 2 heures d'avance sur l'heure de Tahiti, lors de la mention de l'heure à laquelle les commentaires ont été postés. Pourriez-vous rectifier cette erreur? Merci.
    YaPaCa 2016-04-21 23:19:00
    T. TROUILLET a délibérément empêché tous les CA de la TEP pour bloquer le fonctionnement de cette société (pas d’investissement voté, surtout pas de plan de financement des investissements lourds,…) donc blocage de l’activité économique et de l’emploi. C’est que l’on appelle la politique de la terre brulée. Comment ose-t-il revenir à la TEP ?
    Comment peut-il donner tous les pouvoirs et les finances qui vont avec à EDT et rien à la TEP ? Puis revenir à la TEP, pourquoi faire ? Affaiblir encore plus la TEP vis-à-vis d’EDT unique souverain dans le secteur de l’énergie ? Le consommateur va-t-il accepter cette fois-ci encore ces magouilles du passé.
    Les voyous entre eux sont solidaires, avec son VP ils seront les premiers locataires de la nouvelle prison flambant neuve. Affaire à suivre…
    Aitadiploma 2016-04-21 22:49:00
    Thierry TROUILLET Conseiller Technique du VP a une plainte au cul pour usurpation de diplôme d’ingénieur, facile à contrôler il suffit d’aller sur le site «repertoire.iesf.fr » répertoire officiel des ingénieurs et scientifiques de France.
    Il encourt une interdiction de gestion pendant plusieurs années et une impossibilité d’intégrer l’administration ou ses sociétés satellites.
    Comment peut-on être aussi malhonnête de se faire passer pour ce que l’on n’est pas ?
    L’actuel DG M. G. STALENS est un ingénieur spécialiste du transport d’énergie électrique provenant d’EDF et RTE, on veut remplacer un compétent par un incompétent usurpateur manipulé par le VP ou l’inverse.
    Info juridique 2016-04-21 22:10:00
    Voilà notamment ce qu'encourent TROUILLET Thierry actuellement Conseiller Technique à l’énergie, et l'ensemble des membres du CA qui voteraient son retour : DELIT DE PANTOUFLAGE.
    Ce délit désigne l’infraction de prise illégale d'intérêts commise par 1 personne ayant exercé 1 fonction publique avant l'expiration d'1 délai de 3 ans suivant la cessation de ses fonctions. La loi encadre ainsi le passage du secteur public vers le secteur privé.
    L’incrimination définie à l'art.432-13 du Code pénal est punie d’1 peine de 3 ans d'emprisonnement et d'1 amende de 200 000€, dont le montant peut être porté au double du produit tiré de l'infraction.
    De source proche du dossier, des plaintes sont prêtes à être déposées au tribunal dans la minute ou M. TROUILLET sera renommé par le CA.
    Teriivaea 2016-04-21 20:15:00
    "...le gouvernement, par la voix de Jean-Christophe Buissou, n'a pas souhaité répondre..." . On n'en reste sans voix!
    JCB était bien plus prolixe lorsque, en sa qualité de journaliste, il recevait en février 2014 sur sa radio Taui FM, le PDG de l'EDT de l'époque, M. Dubost-Martin, dont Mme Tina Cross nous a rappelé récemment les exploits et son grand intérêt pour l'édification (aux frais des abonnés) de Fare Va'a dans les communes...
    Entre 2 jingles "EDT, toute notre énergie pour le sport", JCB, dans son rôle douteux de thuriféraire obséquieux au service du concessionnaire, commençait alors ainsi son entretien avec le PDG de l'EDT: "De mes longues recherches dans la presse et sur Internet..., j'ai remarqué qu'EDT est plus citée dans le sport que dans la controverse". Fallait quand même oser!
    Pour actualiser ses recherches, on peut indiquer à JCB d'aller faire un tour sur le groupe sur le groupe public FB "unis pour un électricité juste" qui compte tout de même plus de 20 000 membres. Là il se rendra compte de l'ampleur socialement inquiétante mais compréhensible et même légitime, du mécontentement populaire face à la politique inique de son gouvernement manifestement au seul service de l'intérêt particulier du monopoleur et au détriment des usagers du service public.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete