Habillage fond de site

Énorme succès du Tota tour 2017

lundi 27 mars 2017

tota tour

À Pirae, les cinq sacs poubelle contenant les tota collectés auprès de la population ont été versés dans les deux urnes électorales. (© John Hiongue/LDT)


Après trois ans d’absence, le Tota tour a repris la route, samedi dernier. Sept trucks polynésiens, un bus de la ville de Pirae, mais aussi un minibus ont effectué le tour de l’île de Tahiti avec cinq arrêts. Si l’on ne connaît pas encore le montant exact des sommes récoltées, cette édition semble couronnée de succès avec des milliers de tota collectés.

Les membres de l’association Fare Heimanava, qui gère le centre d’accueil Papa Nui pour enfants atteints de trisomie 21, n’en croyaient pas leurs yeux, samedi dernier. Le Tota tour a été un énorme succès, vu les milliers de pièces collectées lors du tour de l’île de Tahiti.

“Nous avons sept bus loués à un prestataire de service ainsi que notre minibus. À cela s’ajoute un bus communal de Pirae qui nous a rejoints lors de notre arrêt à Pirae. Entre 360 et 400 personnes ont participé au Tota tour. Six membres de notre association et six personnes du centre Papa Nui sont chargés d’encadrer tout ce beau monde”, commente la présidente de l’association Fare Heimanava, Mereana Alexandre.

Le top départ du Tota tour, qui a pour but de collecter des fonds mais aussi d’informer la population sur la trisomie 21, a été donné devant la mairie de Papeete, samedi dernier, à 7 h 30. La caravane a pris la direction de la ville de Pirae, au boulodrome Maracana situé au complexe sportif de l’OPT.

Lors de ce premier arrêt du tour de l’île, le clown Nani a offert 20 minutes de spectacle entre jonglerie et magie. Ensuite, les enfants trisomiques ont pu récupérer les deux urnes de Pirae remplies de tota.

“Pendant une semaine, on a fait la tournée dans les quartiers de Pirae afin de ramasser des tota auprès de la population. On a pu récolter jusqu’à cinq gros sacs poubelle”, commente à la mairie de Pirae, Titaina Frébault-Maau, cheffe du service de l’action sociale.

Ensuite, les trucks décorés de plantes vertes et de fleurs ont pris la route du Yacht Club de Arue où, là aussi, le service social de la commune a remis le fruit d’une grande collecte de tota effectuée dans les différentes écoles.

Le collège de Arue a également remis une urne. L’enseignante Tahia Yan avait justement travaillé avec les collégiens sur le thème de la solidarité en vue de l’obtention, cette année, du label écocollège.

“Pour le Yacht Club de Arue, on a déposé en amont deux urnes. La première au restaurant et la seconde au snack. Il y a des gens qui sont venus exprès pour déposer leurs tota et même certains ce matin (samedi dernier, NDLR) avant que les trucks du Tota tour n’arrivent chez nous. L’année prochaine, ce serait bien d’organiser de nouveau un arrêt au Yacht Club”, relate le directeur du Yacht club de Arue, Patrick Delaere.

 

Construire un centre d’accueil pour adultes

 

Dans la commune de Philip Schyle, les enfants, ainsi que les adultes ont pu assister à un spectacle de chants. En parallèle, la mairie de Arue a offert des cadeaux aux 35 enfants trisomiques présents.

“Cela fait trois ans qu’on ne s’est plus revu. Je suis très heureux de vous accueillir ici en mon nom personnel et au nom des élus du conseil municipal. Le service social et les membres et la direction du Yacht Club sont heureux de vous accompagner et de vous accueillir. Le Tota tour doit être fructueux car vous avez besoin d’argent et on est là pour vous encourager”, a déclaré le maire Philip Schyle.

Le troisième arrêt de la caravane s’est effectué à la pointe Vénus à Mahina et le quatrième au stade municipal de Papeno’o. Ensuite, le cortège s’est rendu à Taravao pour une pause déjeuner et le retour a eu lieu par la côte ouest avec un dernier arrêt à la mairie de Punaauia où un mini-concert était organisé pour bien finir cette journée.

On ne connaît pas encore le montant total des sommes collectées lors de ce Tota tour. Vous pouvez toujours donner vos pièces de monnaie en vous rendant dans les commerces qui disposent encore d’urnes à l’effigie de l’association. Ou bien renseignez-vous auprès du centre Papa Nui.

L’an dernier, 1 524 000 F avaient été récoltés en incluant les dons des entreprises. Le 21 avril, aura lieu le tirage au sort de la tombola de Heimanava au centre Papa Nui. Le projet phare de l’association est de construire un centre d’accueil pour adultes trisomiques à Punaauia. Les enfants actuellement pris en charge dans les centres d’accueil pourront ainsi encore l’être à l’âge adulte. Un combat de longue date pour l’association.

 

De notre correspondant J.H.

 

 

 

 

644
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete