Enquête ouverte après le décès d’un patient en psychiatrie

    mercredi 6 avril 2016

    Le parquet de Papeete a ouvert une information en “recherche des causes de la mort”, lundi, après le décès d’un homme d’une trentaine d’années au service psychiatrie du centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF) de Taaone, où il avait été admis peu de jours auparavant.
    Vendredi dernier, le patient s’en serait violemment pris à un membre du personnel médical contraignant plusieurs infirmiers à intervenir pour le maîtriser. L’homme aurait alors fait un malaise. Malgré une prise en charge par le Smur, il est décédé le lendemain.
    Ni le parquet, ni les policiers de la DSP n’ont été informés directement par la direction de l’hôpital de ce grave incident.
    D’ailleurs, le patient a été enterré, lundi, sans que les autorités n’en soient informées alors que tout décès suite à un épisode violent est censé être signalé. Sur décision du procureur de la République, un médecin légiste a été chargé d’étudier le dossier médical du défunt pour tenter de déterminer les causes de sa mort.
    S’il n’y parvenait pas, le corps du jeune homme pourrait être exhumé, sur décision de justice, pour des analyses plus poussées.

    S.G/J.-B.C.

    fiututafé 2016-04-13 22:55:00
    une affaire à suivre de très près..parait que le surveillant impliqué dans ce malheureux accident n'est pas non plus très tendre avec les patients...
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete