Environ 6000 pieds de paka saisis en de multiples opérations

    jeudi 9 octobre 2014

    Ces trois derniers jours, les gendarmes ont découvert un total d’environ 6 000 pieds de paka répartis sur les communes tahitiennes de Papara et Faaone mais aussi sur l’île de Huahine dans les districts de Maeva et Parea.
    Les militaires se sont déployés sur ces différentes zones, appuyés par deux hélicoptères de la Marine nationale. « Avec le concours des équipes au sol, nous avons pu identifier formellement les sites et détruire les produits découverts », explique le chef d’escadron Thierry Damerval.
    À Huahine, ce sont 2 200 plants de cannabis qui ont été mis au jour dans la mangrove notamment. Ce chiffre pourrait toutefois encore grossir, les gendarmes n’ayant pas terminé leurs investigations. A cela s’ajoute les 3 800 pieds découverts à Tahiti dans des plantations situées non loin des habitations de leurs propriétaires. Pour l’heure deux individus ont été identifiés mais l’enquête est encore en cours.
    Pour trafic de stupéfiants, les contrevenants s’exposent à une peine maximale de 10 ans d’emprisonnement sans compter de conséquentes amendes. En outre, la justice a la possibilité de saisir les biens des trafiquants à savoir leurs mobiliers et véhicules et même leurs terres et habitations. « La lutte contre les stupéfiants est l’une de nos priorités et d’autres opérations vont se poursuivre sur l’ensemble des archipels », ajoute Thierry Damerval.
    Depuis le début de l’année, la gendarmerie a saisi quelque 37 000 plants de paka sur l’ensemble de la Polynésie.
     
    J-B. C.

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete