Habillage fond de site

Éric Minardi, 25e de liste du RN : “Je serai eurodéputé”

lundi 27 mai 2019

Éric Minardi, 25e de liste du Rassemblement national, a bon espoir de devenir eurodéputé à l’annonce des résultats définitifs. (© archives LDT)

Éric Minardi, 25e de liste du Rassemblement national, a bon espoir de devenir eurodéputé à l’annonce des résultats définitifs. (© archives LDT)

Vous êtes forcément satisfait de ce résultat ?

“Bien sûr, on a multiplié par trois notre score de 2014. Quand on aura affiné les résultats, on sera peut-être à plus de 6 000 voix.”

 

Sans réellement faire campagne, à quoi ce score est-il dû ?

“C’est faux de dire que nous n’avons pas fait campagne. Nous avons des relais dans toutes les îles. On n’est pas nombreux, mais on avance. On mobilise. Les gens qui ont voté pour Marine Le Pen en 2017 sont revenus voter pour notre liste pour cette élection.

Enfin, depuis le temps que je fais de la politique ici, il y a aussi un vote affectif qui s’est mis en place. On vote Éric Minardi plus que Rassemblement national.”

 

Et vous êtes bientôt eurodéputé ?

“J’attends les résultats définitifs. Si j’écoute RTL, je suis député puisqu’ils comptent 25 élus pour notre liste. Si j’écoute France Info, je ne suis pas député puisqu’ils en comptent 23. Je vais attendre les chiffres définitifs, dans les jours qui viennent.

Mais si je ne suis pas député demain, je le serais au mois d’octobre ou novembre, quand les Anglais vont quitter l’Europe. La France récupère certains de leurs sièges, et comme notre liste est arrivée en tête, je serai eurodéputé à ce moment là.”

 

Cela vous ouvre-t-il des portes au niveau électoral au fenua ?

“On va regarder maintenant ce que l’on fait pour les municipales. Si on doit y aller, ce sera sous l’étiquette Te Nati-Rassemblement national. Aller aux municipales, c’est quand même une grosse machine. On verra le moment venu. Là, je suis focalisé sur les européennes.

J’ai eu des membres du Rassemblement national au téléphone. Ils me demandaient les résultats dès samedi soir.

En outre-mer, le Rassemblement national est en tête en Guyane, en Guadeloupe, à Saint-Barthélémy, à Saint-Pierre-et-Miquelon. Partout ailleurs, même ici, il est second. On a fait un bon score en outre-mer.”

 

Propos recueillis par Bertrand Prévost

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour cette rentrée scolaire, vous avez fait le plein de cartable :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete