Étudier en Nouvelle-Zélande, pourquoi pas ?

    mardi 14 octobre 2014

    Si l’envie de parfaire votre anglais est plus forte que tout, vous avez la possibilité, durant trois jours, à partir d’aujourd’hui, de vous renseigner auprès de quatre établissements — dont deux d’État, pour la première fois —, venus faire leur promotion au deuxième Salon de l’Academy of English Voyages de Tahiti.
    Les journées portes ouvertes permettent de prendre un premier contact, développé ensuite lors de rendez-vous individuel et personnalisé, après un premier test en anglais. “C’est bien que les élèves viennent se renseigner avec leurs parents”, a précisé Mary Johnson, organisatrice du salon d’études linguistiques.
    Toutes ces écoles sont situées autour d’Auckland, la capitale kiwie. Une a vocation à enseigner l’anglais général, avec possibilité de job à la clé, deux sont pour les collégiens et les lycéens, et la dernière est à vocation touristique. Il faut compter environ, suivant l’école, 500 000 Fcfp le trimestre par élève (hors transport aérien), comprenant la scolarité, l’hébergement, la nourriture, dans une famille d’accueil, le choix principal des étudiants postulants. Comptez un peu moins pour la NZIE, plus réservée aux débutants dans la langue de Shakespeare. De plus, cette dernière, après des cours sur deux à quatre semaines, s’engage à trouver un job, durant un an, en Nouvelle-Zélande, en travaillant 20 heures par semaine, de nounou à pizzaiolo. Les stages durent de deux semaines à un trimestre ou un ou deux ans, suivant le diplôme et l’école choisie, à partir de 13 ans jusqu’à “pas d’âge”.
     
    Un système éducatif qui plaît . Quelques élèves de l’Academy of English Voyages, tenue par Mary Johnson, professeur d’anglais et détentrice d’une licence d’agences de voyages, sont déjà sur place et vont sans doute intégrer le système éducatif néo-zélandais. “Personnellement, je le trouve meilleur. La façon d’enseigner n’est pas la même. Il y a beaucoup plus de sport et surtout des matières pratiques comme la cuisine ou la couture pour les filles et la mécanique pour les garçons, sans oublier l’immersion totale dans la langue anglaise”, a précisé Mary Johnson. “J’ai l’exemple d’une jeune fille, qui ne parlait pas un mot d’anglais, et qui est devenue bilingue au bout de six mois. Elle ne souhaite plus revenir, même maintenant. Même pour les plus âgés, très souvent, les étudiants poursuivent leur scolarité là-bas.”
     
    CC

    Pratique

    Salon à l’Academy of English Voyages : au-dessus du restaurant Le cheval d’or, à Taunoa
    Quand ? Aujourd’hui, de 11 à 17 heures. Entrée libre.

    Journées portes ouvertes à l’hôtel Tahiti Nui (avenue prince Hinoi)
    Quand ? Vendredi 17 octobre, de 13 à 19 heures, et samedi 18 octobre, de 10 à 15 heures.

    Contacts
    Mary : tél. 87.78.86.02
    E-mail : acad.english@mail.pf

    Les écoles présentes
    – New-Zealand Institute of Education – NZIE, anglais débutant et informatique
    – Takapuna Grammar School et Glenfield College (écoles d’État)
    – International Travel College of New Zealand (ITC NZ), tourisme

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete