Exercice et formation – Les experts Faa’a

    samedi 13 février 2016

    Le crime était presque parfait. Une quinzaine de policiers municipaux – dont deux vahine – de Tahiti, mais aussi de Moorea, Rangiroa et Tubuai se sont glissés dans la peau des Experts Miami, le temps d’un après-midi hier, à la brigade de Faa’a.
    Chaque année, ils sont une quinzaine à suivre une formation sur plusieurs mois, pour devenir agent de police judiciaire adjoint (APJA) grâce aux fortes et instructives recommandations faites par leurs collègues de la gendarmerie nationale, dont le premier d’entre eux, le commandant de la gendarmerie en Polynésie française, le colonel Pierre Caudrelier, venu encourager élèves et professeurs hier.
    Ces derniers ont martelé, à plusieurs reprises, l’importance de leur collaboration avec les agents de police municipale, notamment des îles qualifiées d’éloignées, où il n’y a pas de brigade de gendarmerie. “On a besoin de vous”, ont répété les gradés aux agents des îles.
    Les policiers municipaux ont été impressionnés de découvrir les équipements et les moyens d’intervention, notamment de la brigade d’identification criminelle.
    Alors que dans les rangs se chuchotaient les noms de Castle, Les experts ou encore Bones, les hommes en noir de l’identification criminelle ont déployé leurs savoir-faire détaillant leurs moyens d’identification – GPS, laser, … –, ainsi que les gestes à faire et surtout à ne pas faire.
    Après une similiscène de crime, les policiers municipaux ont assisté à deux exercices, préparés par le Psig et sont restés bouche bée face à l’efficacité des deux Malinois, les chiens qui composent la brigade cynophile.
    Les agents de police municipale ont aussi découvert, lors de cette formation, l’aide aux victimes, la reconnaissance des stupéfiants, tout ce qui concerne la circulation routière mais aussi maritime et les différentes interventions possibles, face à des individus armés ou non.
    Il leur est également enseigné la gestion d’épreuves sportives, dans le cadre d’activités communales ainsi que la gestion des informations, pour laquelle ils passeront un week-end au centre d’opérations et de renseignement de la gendarmerie, situé lui, avenue Pouvanaa-a-Oopa, à Papeete.
    Cette formation de près de cinq mois est accompagnée de différents stages d’observation à la brigade de Faa’a, à la brigade motorisée et au peloton surveillance intervention de la gendarmerie (Psig) et sa redoutée brigade cynophile, qui intervient sur des interpellations et la recherche de stupéfiants. De quoi en faire de vrais experts.

    Christophe Cozette

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete