Habillage fond de site

Exposition – Les Ailes des îles : soixante ans d’histoire à revivre

jeudi 11 janvier 2018

Le développement de la desserte aérienne interinsulaire est retracé dans une exposition, au Musée de Tahiti.

Le développement de la desserte aérienne interinsulaire est retracé dans une exposition, au Musée de Tahiti.

La desserte aérienne des îles revêt, partout dans le monde, une mystique pionnière qui continue de faire rêver.

Elle est encore bien vivante au fenua, où les habitants des cinq archipels mesurent chaque jour l’importance de ces appareils et de ceux qui les font voler.

Une exposition au Musée de Tahiti et des îles va retracer, pour deux mois à compter du jeudi 18 janvier, l’évolution du paysage aéronautique polynésien.

En soixante panneaux, dans la salle d’exposition temporaire de 200 m2, l’exposition Les Ailes des îles présentera un panorama complet des transports aériens interinsulaires : fondation, appareils, aérodromes, réglementation, etc.

De son côté, Aéroport de Tahiti (ADT), qui est partenaire de l’exposition, affichera à l’aéroport de Tahiti-Faa’a des supports visuels et un grand écran présentera l’exposition pour inciter les usagers à approfondir leurs connaissances au musée.

Ils pourront ainsi se remémorer l’époque des premiers vols et des punu (boîtes de conserve) Nescafé remplis de bourre de coco, qui servaient de balises. Ils comprendront les difficultés statutaires, réglementaires et financières qui ont jalonné l’histoire d’Air Polynésie, Air Moorea, Air Tahiti et Air Archipels. Ils mesureront aussi la complexité d’assurer un service public adéquat sur ce territoire si vaste, où les populations sont suspendues à l’arrivée des avions comme elles le sont à celle des goélettes.

C’est Jean-Christophe Shigetomi, ancien directeur du service de l’aviation civile du Pays, qui a conçu et mis en scène cette exposition très complète. Il y insuffle ses trente ans d’expérience et la rigueur qu’il a déjà démontrée dans son travail sur les combattants polynésiens des grandes guerres.

Riche en informations techniques, l’exposition promet un bon moment aussi bien aux professionnels de l’aviation qu’aux simples passagers.

 

C.P.

 

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French Bee, compagnie aérienne low cost, enchaîne les retards, annulations ou “problèmes techniques”. Pour vous :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete