Exposition – La communauté chinoise de 1911 à 1973

    mercredi 18 novembre 2015

    L’association Si Ni Tong poursuit sa série d’expositions consacrées au 150e anniversaire de l’arrivée des premiers Chinois à Tahiti. Une nouvelle manifestation retrace la période de 1911 à 1973 et elle se déroule dans le hall de la chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers (CCISM) jusqu’à samedi, à 17 heures.
    Le vernissage a eu lieu lundi soir en présence du haut-commissaire de la République et du consul de la République populaire de Chine, Long Ling. “C’est à la fois avec beaucoup de plaisir et de tristesse que j’ai l’honneur de vous accueillir. En effet, la présidente de Si Ni Tong, Rose Jonc nous a quittés, il y a quelques jours à l’âge de 77 ans. Elle aurait dû être à ma place pour vous présenter cette exposition, mais le destin en a décidé autrement et ce soir, je voudrais lui dédier cette exposition et lui rendre un dernier hommage. Rose Jonc était une femme de conviction, engagée dans la défense des femmes polynésiennes et la promotion de la culture chinoise. Elle faisait partie de ces personnes publiques qui ont largement contribué au développement de Si Ni Tong en tant qu’association de type loi 1901. Elle était toujours présente dans les actions organisées par Si Ni Tong”, évoque le vice-président de Si Ni Tong, Didier Chanzy.
    “C’est 150 ans de présence chinoise en Polynésie française, c’est 150 ans de vie communautaire, c’est aussi 150 ans d’intégration et de partage avec la société polynésienne”, poursuit-il.
    Un anniversaire que la commission culturelle de Si Ni Tong, pilotée par Guy Yeung, a décidé de découper en trois expositions. La première s’est tenue dans les jardins de Paofai en début d’année, la seconde qui était consacrée à l’arrivée des Chinois à Tahiti couvrant la période de 1865 à 1910 s’est tenue à la Maison de la culture en juin et la troisième est à la CCISM.
    “Cette série d’expositions se terminera par un rassemblement les 30 et 31 janvier, à Papara. On a fait notre devoir de mémoire pour la nouvelle génération et l’on a décidé de s’arrêter en 1973, année où la loi d’intégration des Chinois a été promulguée. N’oubliez pas que le 30 janvier 1964, la France sous le général de Gaulle a reconnu la République populaire de Chine”, a expliqué Guy Yeung.
    Si l’exposition est consacrée en grande partie à l’histoire récente de la communauté chinoise de Tahiti, le public pourra aussi découvrir la cuisine de cette communauté en Polynésie française grâce à des recettes.

    De notre correspondant J.H.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete