Habillage fond de site

FAA’A – Coupure et travaux sur le réseau d’eau à Pamatai

vendredi 20 juillet 2018

La Chambre territoriale des comptes dans un rapport publié en juin dernier sur la gestion financière de la commune de Faa’a avait pointé du doigt ”des services environnementaux (eau, assainissement, déchets) insuffisamment développés et déficitaires.” (© Désiré Teivao)

La Chambre territoriale des comptes dans un rapport publié en juin dernier sur la gestion financière de la commune de Faa’a avait pointé du doigt ”des services environnementaux (eau, assainissement, déchets) insuffisamment développés et déficitaires.” (© Désiré Teivao)

Enième problème sur le réseau hydraulique de la commune de Faa’a. Une semaine après avoir réparé une casse au niveau du rond-point de Heiri, les agents du service eau de la commune ont dû intervenir mercredi, du côté de Pamatai, après avoir détecté une casse sur le réseau de distribution d’eau à Vaihaamana 2.

Les habitants des quartiers Vaihaama 1 et 2, Tetuanui, Haua, Tetua Moeterauri, Radford, Arbelot et Tiarii, se sont donc retrouvés sans eau mercredi à partir de 8 heures et le début des travaux. Boris réside depuis cinq ans dans le quartier Arbelot, et les coupures d’eau il en a pris l’habitude : “Il faut dire que ça arrive très souvent. Du coup je remplis et je stocke des bouteilles d’eau pour pouvoir me laver, pour les toilettes et tout ça.” “On m’a dit d’utiliser ma piscine”, Moetua, voisine de Boris, a de son côté, profité des dernières pluies pour remplir ses bassines : “Quand je me suis installée ici il y a quelques mois, mes voisins m’ont signalé que les coupures d’eau étaient fréquentes. Comme j’ai souvent de la lessive à faire je prépare toujours deux ou trois bassines en avance, comme ça je n’ai pas de souci.”

Sa lessive, Chantal résidente du quartier Radford, devra patienter encore un peu avant de pouvoir la faire. “Ce n’est que quand j’ai mis ma machine à laver en route que je me suis aperçue qu’il n’y avait pas d’eau. Je n’étais pas au courant”, indique-telle. Et d’ajouter : “Une fois, pendant une coupure d’eau j’ai appelé la mairie, et ils m’ont dit en attendant la fin des travaux d’utiliser l’eau de ma piscine. Je ne leur en veux pas, et c’est même très bien que la mairie réagisse aussi vite à des pannes sur le réseau d’eau.”

Roger, riverain à Vaihaama 1 est lui aussi compréhensif quant aux nombreuses pannes sur le réseau d’eau de la commune : “Il y a dix ans ou vingt ans on avait de l’eau mais chocolat à la sortie du robinet. Ils ont réussi à régler ce problème. Maintenant c’est vrai que le réseau est très vétuste et il faudrait peut-être songer à le mettre au niveau. Il faut savoir prendre son mal en patience.”

Rappelons que la Chambre territoriale des comptes, dans un rapport publié en juin dernier sur la gestion financière de la commune de Faa’a, avait pointé du doigt “des services environnementaux (eau, assainissement, déchets) insuffisamment développés et déficitaires”. Ce à quoi Oscar Temaru avait répondu : “La production de l’eau et le traitement des déchets et des eaux usées devraient être financés par le Pays. D’abord, parce qu’il perçoit déjà des taxes à cet effet et ensuite, parce qu’il s’agit de compétences directement liées à la politique du Pays en matière de développement économique (basée sur les importations), de logement et d’urbanisation.”

Avant la résolution de tous ces problèmes, de l’eau devrait donc encore couler sous les ponts.

 

D.T.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour vous, la rentrée scolaire est :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete