Habillage fond de site

Le Tavini reste en 3e position

lundi 7 mai 2018

1Passablement grincheux entre les deux tours, Oscar Temaru avait-il déjà le pressentiment qu’il n’emporterait pas la victoire, quoiqu’il fasse ? Arrivé troisième à l’issue du premier tour, le Tavini, qui a fait sa campagne sur la probité des hommes politiques, n’a pu refaire son retard sur le Tapura. D’avoir laissé croire qu’une possible alliance avec le Tahoeraa de Gaston Flosse pour tenter de détrôner le Tapura n’était pas impossible, n’a finalement pas nuit au parti. Les bleus n’ont pu s’y résoudre. Les indépendantistes sont donc partis seuls au second tour sans développer un programme révolutionnaire.

Mais le travail auprès des abstentionnistes a payé. Car le Tavini est passé de 25 890 voix (20,7 %) à 31 357 (23,1 %). C’est 5 400 voix de mieux ! C’est vrai que, dans le même temps, le Tapura a aussi amélioré son score de presque 13 000 voix. Mais les indépendantistes se sont surtout approchés du Tahoeraa, qui a fait du surplace. Le Tavini a fait une belle remontée, mais 6 200 voix d’écarts le privent de la seconde place. L’objectif est encore trop difficile.

Finalement, la troisième place est loin d’être déshonorable. Dimanche soir, les porte-parole du Tavini saluaient ce score obtenu sous la seule bannière du Tavini. Certes, l’UPLD comptait aussi, à l’époque, un peu de Here ai’a, un peu de Ia mana te nunaa et un peu de verts, mais c’est le Tavini qui portait les espoirs indépendantistes. En 2013, ce Tavini-là avait récolté 40 000 voix au terme du second tour. Dans l’esprit des électeurs, ce sont les étoiles jaunes du drapeau bleu-ciel et blanc qui brillaient.

Avec ou sans UPLD, le Tavini semble donc marquer le pas. La révolution dans le recrutement des candidats pour ces territoriales et le départ de quelques figures emblématiques ont désorienté certainement les anciens militants.

Car le Tavini mise désormais sur la jeunesse. Mais ce travail de sensibilisation demandera encore un peu de temps. Et le temps va sembler long dans l’hémicycle, durant cinq ans, car le groupe Tavini ne comptera que 8 représentants. Son voisin du Tahoeraa ne sera guère plus imposant, avec 11 élus seulement.

J-L.M.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete