Habillage fond de site

Farereira’a : quand les collèges et lycées vivent leur culture

mercredi 4 avril 2018

4Les toere et les pahu ont résonné jeudi 29 mars dans les jardins de l’assemblée de Polynésie à l’occasion de la 15è édition du farereira’a. Cette rencontre entre onze collèges et lycées s’est faite une fois de plus autour de la culture polynésienne dans toute sa diversité. Orero, danses et chants étaient au programme. Dans leur catégorie de niveau, collège ou lycée, les jeunes orateurs ont montré leur maitrise de cet art. Dommage que les micros n’aient pas toujours bien fonctionné. Il fallait aussi bien du courage pour se produire en public devant des centaines d’élèves. Mais les interprètes, venus parfois de très loin, comme de Hao et Rurutu, ont su dompter leur peur. A noter la première participation du lycée hôtelier et de la Mission de lutte contre le décrochage scolaire.

Toute la matinée, dans ce décor idyllique du bassin de la reine Pomare, les compétiteurs ont dévoilé tout leur talent. Des tarava et des tamure ont animé les intermèdes entre les prestations en solo. Si un esprit de compétition animait les élèves, c’est l’attachement à la culture polynésienne qui aura été gagnant sur toute la ligne. Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine.

JLM

1

Onze établissement de Tahiti et des îles ont participé à cette nouvelle édition de Farereira’a.

2

Les orero ont été une fois de plus les moments forts de l’évènement, avec la participation d’élèves de Hao et de Rurutu.

3

Bien entendu, la musique était assurée par les élèves eux-mêmes.

5

Le jury de l’édition 2018.

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete