Habillage fond de site

Favoriser l’utilisation de produits locaux

jeudi 4 juillet 2019

Sept stagiaires venus des MFR de Vairao, Papara, Rurutu et Huahine suivent cette formation culinaire. (© Charles Taataroa)

Sept stagiaires venus des MFR de Vairao, Papara, Rurutu et Huahine suivent cette formation culinaire. (© Charles Taataroa)


Cette formation vise à acquérir de nouvelles techniques culinaires avec l’utilisation de produits locaux. Elle permettra la mise en place d’une diversification des recettes et d’une gestion rigoureuse en terme d’approvisionnement en produits. Sept stagiaires issus des MFR de Vairao, Papara, Rurutu et Tahaa suivent cette formation de 35 heures.

Le Comité polynésien des maisons familiales et rurales (CPMFR) a lancé depuis lundi, dans les Maisons familiales et rurales (MFR), une formation culinaire destinée aux maîtres et maîtresses de ces établissements.

Cette formation est assurée par un formateur du Groupement des établissements de Polynésie pour la formation continue (GREPFOC) et prendra fin demain, par une remise d’attestations de fin de stage. Sept maîtres et maîtresses issus des MFR de Vairao, Papara, Huahine et Rurutu sont inscrits.

“L’objectif, précise Éric Golhen, conseiller pédagogique au CPMFR et porteur du projet, est de permettre aux stagiaires d’acquérir de nouvelles techniques culinaires avec l’utilisation de produits locaux et une gestion rigoureuse en terme d’approvisionnements. D’autre part, cette formation va leur permettre de diversifier leurs recettes afin de proposer une panoplie de plats aux élèves.”

 

Les îles également concernées

 

Ces stagiaires viennent des MFR de Vairao, Papara, mais aussi des îles comme Rurutu et Huahine. Tous les matins, ils sont aux fourneaux et réalisent, avec leur formateur, en même temps professeur de cuisine au lycée hôtelier de Punaauia, des recettes à base de boeuf, de poulet ou encore de poisson et des produits locaux.

Ils apprennent également à concocter de délicieux dessert qu’ils apprécient et dégustent ensuite avec les élèves.

L’après-midi, outre un moment de débriefing, ils travaillent sur la gestion des approvisionnements pour mieux planifier leur travail.

Pour la majorité d’entre eux, c’est avant tout un enrichissement, mais aussi une manière d’amener les élèves à apprécier leurs recettes et les produits locaux.

Après la formation, les stagiaires pourront mettre en application leurs nouvelles compétences dès la rentrée scolaire prochaine.

La dernière session d’une formation de ce type datait d’il y a trois ans.

 

CT

 

MFR formation grefoc

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete