La fédération de pétanque continue de voir double

    vendredi 3 mars 2017

    joël degage remy aumeran

    Joël Degage et Remy Auméran, qui se disputent la présidence de la Fédération polynésienne de pétanque (FPP), nous ont contactés hier, séparément, à quelques heures d’intervalle, pour annoncer la convocation d’une assemblée générale élective de la fédération. Et ils ont chacun avancé des dates et une procédure différentes…

    Drôle de coïncidence, hier à La Dépêche de Tahiti : Joël Degage et Rémy Auméran, qui se disputent la présidence de la Fédération polynésienne de pétanque (FPP), ont contacté le journal, séparément et à quelques heures d’intervalle, pour annoncer la convocation d’une assemblée générale élective de la fédération.

    Le plus étrange : ils ont chacun avancé des dates et une procédure différentes. Preuve que le dialogue est inexistant entre les deux clans.

    Revenons au point de départ : l’élection de Rémy Auméran à la présidence de la FPP lors de l’assemblée générale du 24 septembre 2015, qui poussait dehors le président sortant Joël Degage. Au terme d’une année et demie de procédure, la cour d’appel du tribunal civil de Papeete a, le 19 janvier 2017, annulé cette élection et demandé à la fédération de procéder à un nouveau scrutin.

    Le 19 janvier, Rémy Auméran déchu, c’est Joël Degage, président en exercice au moment de l’élection de 2015, qui a hérité du devoir de convoquer une nouvelle assemblée générale élective.

    Il aura mis un peu plus d’un mois pour le faire. Hier après-midi, Joël Degage est venu dans nos locaux nous demander de faire paraître le calendrier suivant : une assemblée générale de la FPP est convoqué samedi 18 mars à 9 heures au bâtiment Rautea près de la mairie de Faa’a.

    “Cette AG devra fixer la date de l’assemblée générale élective, que nous proposons pour le 17 juin et seuls les clubs qui étaient affiliés en 2014 auront le droit de voter”, nous a expliqué Joël Degage, accompagné de Noël Tueinui, également membre du conseil fédéral (avant 2015 et après le 19 janvier 2017).

     

    Richard Wong administrateur ?

     

    De son côté, Rémy Auméran nous a contactés par courriel. Il y explique : “Le tiers des membres de l’assemblée générale, en vertu de l’article 9 des statuts de la fédération, convoque l’ensemble des présidents de clubs de la Fédération polynésienne de pétanque à l’assemblée générale qui se déroulera le mardi 28 mars 2017 à 17 heures 30 à la salle de réunion de l’AS Excelsior, section pétanque. Ordre du jour : révocation du conseil fédéral mis en place le 24 septembre 2015, désignation d’un administrateur provisoire pour gestion des affaires courantes et organisation des prochaines élections du nouveau Conseil. Cette assemblée est demandée par les trois quarts des membres de l’assemblée générale, dont nous avons les procurations signées.”

    Joint par téléphone, Rémy Auméran nous a expliqué que Joël Degage agissait selon lui en réaction à cette convocation. “Les convocations ont été envoyées, même à Joël Degage qui est donc au courant. Il n’avait pas convoqué l’AG jusqu’à maintenant parce qu’il n’a plus personne. Maintenant, c’est parti, on n’arrête plus.” Dans cette procédure, Richard Wong, ancien secrétaire général de la FPP, pourrait être proposé comme administrateur provisoire en attendant les nouvelles élections.

    Nous avons donc rappelé Joël Degage, qui ne veut pas lâcher l’affaire : “Rémy Auméran ne respecte pas le jugement d’appel. On va agir en référé.” L’écheveau est loin d’être démêlé.

     

     

    Benoît Buquet

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete