Habillage fond de site

Maître de conférences en science politique à l’Université de la Polynésie française, Sémir Al Wardi connaît depuis longtemps les rouages de la machinerie politique tahitienne. La Dépêche l’a rencontré pour comprendre les conditions qui ont conduit au tripartisme Tapura-Tavini-Tahoera’a, inédit à Tarahoi.Seulement trois groupes parlementaires à l’assemblée, est-ce une conséquence... Lire la suite
0
Le tripartisme à Tarahoi, le prix de la stabilité
En continu

Pavé PI

Abonnez-vous pour120 francs seulement sans engagement ! je m'abonne !

Pavé PI

Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
Edition abonnés
Société