Fermeture de la Maison du diabétique : le ministère de la Santé s’explique

    mercredi 17 juin 2015

    Le ministère de la Santé, dans un communiqué, tient à apporter des précisions sur la situation de la Maison du diabétique qui a annoncé mardi sa fermeture .

    « Celle-ci est une association de type loi 1901, subventionnée par la CPS (Caisse de prévoyance sociale) à hauteur de 20 millions Fcfp et par le Pays à hauteur de 10 millions Fcfp, depuis l’année 2013, et ce suite à la signature, le 25 janvier 2013, d’une convention tripartite entre la Maison du Diabétique, la Caisse de Prévoyance sociale et le Pays.
     
    Le ministre de la Santé, Patrick Howell, a rencontré les membres du bureau de l’association le 27 avril dernier et s’est engagé à faire passer dans les meilleurs délais leur demande de subvention à la CCBF, à l’Assemblée de la Polynésie française, ce qui a été fait. La demande a été examinée le 26 mai dernier et a reçu un avis favorable de la CCBF pour une subvention de 10 millions Fcfp.
     
    Dans l’attente des recommandations du Schéma d’Organisation Sanitaire (SOS), il n’a en revanche été pris aucun engagement au titre de l’année 2016. Lors du Conseil d’administration de l’établissement public Fare Tama Hau, il a, par ailleurs, été acté la mise à disposition d’un local, pour la Maison du Diabétique, à compter du 1er juillet, et ce pour un montant minime de 30 000 Fcfp par mois.
     
    Dans un contexte budgétaire restreint, le ministère de la Santé entend maintenir toutes les actions possibles en matière de prévention, les structures privées bénéficiant de financements publics devant, dans le même temps, rationaliser leur mode de fonctionnement et leur gestion, de manière à optimiser l’usage des fonds publics. »
     
     
     

    lagonbleu12 2015-06-18 17:30:00
    Bien raison de la fermer. tous les GRAS diabétiques que j'ai envoyé sur deux atolls où j'ai exercé ont dès leur retour repris la même alimentation et ont continué à grossir. Non vaut mieux leur enlever les carnets rouges et leur payer plus de Mc Do, ils mourront plus vite et cela fera des économies à la CPS
    ploup 2015-06-17 20:37:00
    Ce sont les vendeurs de sucre qui se gavent, qui devraient financer le maintien de cette structure à commencer par la brasserie de Tahiti qui vend tous les sodas (ou presque) du fenua.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete