Festival des îles-Challenge Alphonse-Greig – La grand-messe du ballon rond débute

    jeudi 24 mars 2016

    La huitième édition du Festival des îles-Challenge Alphonse-Greig débute officiellement lundi pour une semaine de compétitions. Football, futsal et beach soccer vont réunir durant toute une semaine pas moins de 1 400 joueurs venus de toute la Polynésie française.  Les îliens se taillent la part du lion dans cette participation et comptent bien rafler les trophées à l’instar de Saint-Étienne, champion en titre de football depuis 2012.

    Depuis 2008, année de sa création, le Festival des îles a bien grandi. Hormis en 2011 où il n’y a pas eu d’édition, chaque année a connu une augmentation significative en termes de participation mais aussi de budget. Après une période financière difficile pour la Fédération tahitienne de football, cette dernière a pris la décision, en janvier dernier, de maintenir cette grand-messe du football pour la plus grande joie de la centaine d’équipes déjà inscrites. Car, s’il est vrai que ce festival est attendu par quasiment toutes les îles de la Polynésie où l’on tape dans un ballon rond, il est, chaque fois, plus difficile de réunir le budget nécessaire à sa bonne marche. Et même si les îliens sont mis à contribution dans le financement de leur transport, la FTF se doit de trouver les fonds nécessaires pour boucler le budget, soit environ 40 millions de francs. Le Pays et la Fifa sont des partenaires incontournables. Et pour le reste, il faut compter sur les partenaires privés et la billetterie.
    Au soir de l’édition 2015, Reynald Temarii, alors directeur administratif de la FTF, annonçait déjà un nombre croissant de participants pour 2016 avec la barre des 2 000 joueurs dépassée. Il n’en sera rien et c’est déjà avec beaucoup de travail que les chiffres de 2015 ont pu être à peu près conservés (voir encadré).

    Deux représentants Fifa

    Si la FTF a enregistré quelques désistements notamment de la part de certaines équipes de football des îles, pas en mesure de financer leurs billets d’avion, elle a pu compter sur quelques nouvelles îles comme Manihi, Raraka ou encore Kaukura en futsal pour combler ce déficit.
    Si les premières arrivées des îliens sont programmées pour demain et les premiers matches pour ce week-end, c’est bien lundi après-midi au stade Pater que se tiendra la cérémonie d’ouverture qui se clôturera par les deux demi-finales du Championnat de Ligue 1. Les plus hautes autorités du Pays devraient être présentes avec le président Édouard Fritch ou encore
    la ministre des Sports Nicole Sanquer-Fareata.
    Dans la semaine, deux représentants de la Fifa seront aussi présents. Shaun Easthope et Daniel Jang, venus en fin de semaine dernière au fenua, ont tenu à découvrir ce festival dont ils ont tant entendu parler.
    Ils pourront, comme les milliers de spectateurs prévus, se déplacer sur les cinq sites de compétitions pour assister à toutes sortes de rencontres avec parfois les femmes en futsal.
    Ce festival est aussi l’opportunité pour les îliens, qui n’en ont pas la possibilité, de passer leur visite médicale, entièrement prise en charge par la FTF, ou encore, pour les arbitres, de suivre une formation de futsal dispensée par Wilrick Gillot et surtout pour ceux de football d’en suivre une de la part d’Alain Sars, ancien arbitre international français.
    Du sport, de la formation mais surtout une grosse envie de se donner à fond pour son club et son île, l’édition 2016 promet d’être belle.

    Luc Ollivier

    Les vainqueurs des éditions précédentes

    • Football
    – 2008 : Samine (Raiatea)
    – 2009 : Temanava (Moorea)
    – 2010 : Vénus U18
    – 2011 : pas d’édition
    – 2012 : St-Étienne
    – 2013 : St-Étienne
    – 2014 : St-Étienne
    – 2015 : St-Étienne
    • Futsal
    – 2009 : Rangiroa
    – 2010 : Rapa
    – 2011 : pas d’édition
    – 2012 : Puurai
    – 2013 : Viarei (Punaauia)
    – 2014 : Atima
    – 2015 : Punaauia
    • Beach soccer
    – 2014 : “Les Hots” de Paea
    – 2015 : Mataiea bs

    Chifffres

    • Participation
    – 2008 : 120
    – 2012 : 488
    – 2013 : 846
    – 2014 : 1 246
    – 2015 : 1 492
    – 2016 : 1 414
    • Matches joués
    – 2008 : 28
    – 2012 : 128
    – 2013 : 157 (football + futsal)
    – 2014 : 182 (football + futsal + beach soccer)
    – 2015 : 432 (football + futsal + beach soccer)
    – 2016 : 414 (football + futsal + beach soccer)
    • Fréquentation
    – 2008 : entrées gratuites
    – 2012 : 1 906
    – 2013 : 2 500
    – 2014 : 5 000
    – 2015 : 6 000
    • Budget
    – 2012 : 13 millions F
    – 2013 : 29 millions F
    – 2014 : 43 millions F
    – 2015 : 62 millions F
    – 2016 : 65 millions F (estimés)

    En bref

    Pass
    Comme l’année dernière et malgré une petite polémique lancée par quelques clubs de Tahiti, la FTF a décidé de reconduire le système de pass que les clubs ont obligation de vendre. Ils sont au prix de 2 000 F et donnent accès à tous les stades et tous les matches à l’exception des finales futsal hommes et femmes.
    Ils sont en vente à la fédération et à l’entrée des sites tout comme les billets à la journée vendus 500 F.

    Retransmission
    La finale de futsal hommes du samedi 2 avril sera retransmise à 16 h 40 sur les ondes de TNTV.

     Les U20 dans le tournoi
    La sélection U20 participera au tournoi de football dans le cadre de sa préparation aux éliminatoires de la Coupe du monde qui se tiendront au mois de septembre au Vanuatu.

     Le beach soccer attire les îles
    Dernier arrivé dans le festival, le beach soccer monte en puissance. Si aucun club des îles n’était présent en 2014 et un seul de raiatea l’année dernière, ils seront trois cette année (Raiatea, Tahaa et Rurutu) à se mesurer aux neuf clubs de Tahiti.

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete