Habillage fond de site

Festival des îles du Vent : les ambassadeurs des danses du monde

vendredi 1 décembre 2017

L'exotisme des uns est la normalité des autres : en organisant ce festival, Jean-Marie Biret veut “intégrer Tahiti au monde pour apprendre de nos différences”.

L’exotisme des uns est la normalité des autres : en organisant ce festival, Jean-Marie Biret veut “intégrer Tahiti au monde pour apprendre de nos différences”.

Du 9 au 19 décembre, la troupe Manahau invite le public à la découverte de l’autre au travers de leur danse traditionnelle, de leur savoir-faire et de leur langue. Durant dix jours, ces différentes délégations feront le déplacement dans les écoles de Tahiti et Moorea mais iront aussi à la rencontre du public polynésien.

Créée en 2002, la troupe Manahau s’est souvent déplacée à l’étranger pour représenter la danse tahitienne dans les festivals folkloriques internationaux. Au fil des rencontres, l’idée est née d’un festival pour “inviter le monde sur notre petite île de Tahiti”. Le Festival des îles du Vent – Ia marae te ao.

Quatre groupes font le déplacement pour cette quatrième édition : la Bulareyaung Dance Company de Taiwan, forte de 18 personnes dont dix danseurs; de Taiwan également, l’ensemble musical de quinze personnes, Amis Kakeng, issus de la plus importante tribu aborigène de Taiwan; Focus on Cultural life asbl est un groupe de dix danseurs et danseuses du Burundi et leurs imposants tambours; enfin, les quinze danseurs chanteurs de Rhythm International Folk Art Club viennent de l’Etat du Punjab en Inde.

Ces artistes se produiront quatre fois : deux fois dans le cadre luxueux d’hôtels de la place où les spectateurs pourront dîner ou bruncher, et deux fois dans des lieux plus abordables : la Maison de la culture et l’espace Manuiti de Paea.

Chaque prestation proposée sera différente d’un lieu à un autre, permettant à tous les publics de profiter de spectacles inédits, promet l’organisateur. À noter que la soirée du 14 décembre à la Maison de la culture comprendra aussi un défilé de tatouages, une prestation de la troupe marquisienne Tao Huhina.

Le Festival des îles du Vent a de quoi éveiller la curiosité du public polynésien, avec ces opportunités extrêmement rares de voir à Tahiti des artistes de pays si lointains. Une occasion de voir et de comprendre comment, par delà les distances, les traditions artistiques sont universelles.

 

LDT

 

• Plus de renseignement sur le site Internet Ia marae te ao ou sur leur page Facebook

 

iamaraeteao

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete