Habillage fond de site

Festival des îles – Vers des finales à grand suspense

vendredi 12 avril 2019

Les Aito Tama ont eu beaucoup de mal, jeudi, face à Vavau dans la salle Louis Baboo Aitamai à Pirae. Photo : Jean-Marc Monnier

Les Aito Tama ont eu beaucoup de mal, jeudi, face à Vavau dans la salle Louis Baboo Aitamai à Pirae. (Photo : Jean-Marc Monnier)

Après des matches de classement par dizaines depuis le début de la semaine en foot à 11, en futsal et en beach soccer sur plusieurs installations sportives couvertes ou non à Pirae, le Festival des îles entre aujourd’hui dans sa phase finale. Et il va y avoir du sport jusqu’aux ultimes rencontres programmées samedi puisque cette 11e édition du Challenge Alphonse-Greig s’est montrée particulièrement ouverte, ce qui a profité aux équipes des îles venues en nombre cette année. Certains favoris que l’on retrouvait précédemment en haut des tableaux s’y trouvent toujours, tandis que d’autres ont en effet été battus par de valeureux adversaires que l’on pourrait bien retrouver samedi en finale.

“Je pense qu’il y aura du suspense jusqu’au bout”, déclarait ainsi Pare Salmon, vice-président de la Fédération tahitienne de football (FTF) et responsable du foot à Moorea. Les footballeurs de l’île Sœur ont d’ailleurs brillé cette année, qu’ils soient de Mira, de Temanava ou de Tiare Hinano, tirés vers le haut par Tiare Tahiti, équipe qui, elle, évolue en première division cette saison face aux grandes équipes tahitiennes.

 

Les îliens très bien placés

 

Toujours en foot à 11, une fois n’est pas coutume, les équipes marquisiennes ont elles aussi brillé en phases de poules à l’image de l’AS Saint-Étienne qui a battu Rurutu 8-0, jeudi après-midi, au stade de Fautaua. Mais c’est Poumaka qui était en tête de sa poule en fin de journée et cela malgré une courte défaite le matin-même face aux joueurs de Rapa Nui qui ont démontré leur forte motivation dans ce tournoi.

En futsal, les îliens sont également très bien placés et notamment ceux de Bora Bora, Fakarava, Tumara’a, Takaroa, Tubuai, Uturoa, Rapa, Rangiroa et Raraka, ce qui promet une phase finale de toute beauté contre les équipes tahitiennes également très déterminées.

Enfin, en beach soccer, les Tiki Tama sont de nouveau en haut du tableau de leur poule devant les Green Warrior et Mataiea élite, l’autre poule étant dominée par Tiare Anani, Rurutu et Takaroa.

Ce qui est certain en tous cas pour samedi, c’est qu’il y aura la fête autour des terrains et dans les tribunes jusqu’à la cérémonie de clôture prévue dans la soirée, à Pirae.

Retrouvez toute l’actualité du Festival des îles 2019 sur le site internet de la FTF (www.ftf.pf) et sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram (#tahitifootball).

 

Jean-Marc Monnier

 

Focus sur Rimatara

L’équipe de futsal de Rimatara s’est inclinée 9 buts à 2 face au tenant du titre, Rapa 1.. Photo : FTF

L’équipe de futsal de Rimatara s’est inclinée 9 buts à 2 face au tenant du titre, Rapa 1. (Photo : FTF)

L’île de Rimatara présente deux équipes dans les compétitions de futsal du Festival des îles cette année. La Fédération tahitienne de football (FTF) est allée à la rencontre des vice-champions de cette île des Australes à l’issue de leur match face au tenant du titre du tournoi, Rapa 1, contre qui ils se sont inclinés sur le score de 9 buts à 2. Ryan Pepin, chef de délégation et gardien de but de l’équipe numéro 2 de Rimatara, nous parle de son équipe (ci-dessous).

(source : www.ftf.pf)

 

ryan pepin

Focus sur Rangiroa

Les joueurs de Rangiroa ne pratiquent le beach soccer que depuis six mois, mais ils adorent ça. Photo : FTF

Les joueurs de Rangiroa ne pratiquent le beach soccer que depuis six mois, mais ils adorent ça. (Photo : FTF)

Habituellement représentée uniquement dans les compétitions de futsal lors du Festival des îles, Rangiroa participe pour la première fois au tournoi de beach soccer, une discipline que les jeunes de Tiputa pratiquent depuis seulement six mois. Opposée à Takaroa pour son deuxième match dans la compétition, l’équipe de la plus grande île des Tuamotu a décroché sa première victoire (7-4) sur le terrain du Centre de formation de la FTF. François Mauri, le chef de la délégation de beach soccer de Rangiroa, également élu de la commune de Tiputa en charge des sports, nous parle de son équipe (ci-dessous).

 

(source : www.ftf.pf)

françois mauri

 

programme FDI invitation coupe de france

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete