Habillage fond de site

Festival des Marquises : Ua Huka arrivera en pirogue double

vendredi 14 juin 2019

L’embarcation, qui ne fera pas moins de 12,5 mètres de long pour 6 mètres de large, devrait être prête en octobre pour des essais en mer avant le départ en décembre. Photos : RT

L’embarcation, qui ne fera pas moins de 12,5 mètres de long pour 6 mètres de large, devrait être prête en octobre pour des essais en mer avant le départ en décembre. (Photos : RT)

En vue de sa participation au Festival des arts des Marquises, qui se déroulera au mois de décembre à Ua Pou, le comité du tourisme de Ua Huka s’est lancé dans la construction d’une pirogue double pour se rendre sur place.

Si le Festival des arts des îles Marquises n’est plus à présenter, la prochaine édition sera marquée par un événement qui fera date. Une partie de la délégation de Ua Huka a décidé d’arriver en pirogue double. Une idée du président du comité de tourisme “Tupehe Nui”, qui rassemble les transporteurs, les artisans et les gérants de pensions de l’île.

Raphaël Taiaapu a dévoilé quelques photos du chantier qui a débuté il y a quelques semaines déjà. Car le comité de Ua Huka ne va pas débarquer sur un radeau. L’embarcation en cours de réalisation ne fera pas moins de 12,5 mètres de long, 6 mètres de large, et comptera deux mats. La pirogue a même déjà un nom : “Vaka Toa o Tai Ika Hano”.

Les anciens pêcheurs connaissent ce nom donné à un tiki qui indique les bancs de poissons. La légende dit que “Tai Ika Hano”, friand de viande de porc, échangeait volontiers avec la population du poisson.

 

Comme il y a 20 ans

 

Reste que l’on ne s’improvise pas charpentier de marine ! Artiste confirmé, sculpteur et graveur de père en fils, Raphaël Taiaapu n’a donc pas eu peur de relever ce nouveau défi. “Avant les anciens regardaient les troncs d’arbres et savaient qu’ils pourraient en faire une pirogue. Nous, nous avons réinventé le concept en modernisant la réalisation. Mais comme il n’y a pas de plans accessibles gratuitement, nous sommes allés sur Internet regarder ce qui se faisait. Nous avons fait des esquisses. Et le projet a commencé comme ça, sur un bout de papier”, explique le président du comité.

Le squelette de l’embarcation a été réalisé en bois de kauri. L’enveloppe sera en contreplaqué marine acajou et stratifiée. Raphaël a aussi pu compter sur son grand frère Teiki. L’homme avait fabriqué en son temps la pirogue double de Ua Huka, qui avait participé au grand rassemblement du passage du siècle à Nuku Hiva.

Il y a 20 ans, Raphaël se souvient que les dix personnes qui avaient pris part à la traversée en 2000 étaient à dix centimètres à peine au-dessus de l’eau… Là, une vingtaine de passagers pourront embarquer.

Les travaux devraient être terminés en octobre afin de procéder aux tests de navigation, avant le festival de décembre.

 

LDT

 

Appel aux partenaires

Après le festival, la pirogue servira pour la formation des jeunes de l’île à la navigation traditionnelle. Le comité fera venir des spécialistes pour enseigner cet art aux futurs navigateurs de Ua Huka, qui pourront ainsi proposer des balades aux touristes.

Sur le chantier, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Des touristes ont même mis la main à la pâte. D’autres ont soutenu financièrement le projet, qui pour l’heure a débuté sur fonds propres. Le comité a sollicité une aide au tavana, puis récemment au ministère du Tourisme.

Les concepteurs sont aussi à la recherche d’autres partenaires privés. Le budget ne devrait pas excéder 6 millions de francs.

On peut contacter Raphaël au 87 73 29 07 ou à l’adresse : comitetourismeuahuka@marquises.pf.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pour cette rentrée scolaire, vous avez fait le plein de cartable :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete