Festival Tatau – Moanarii, Alvan et René sous les projecteurs

    lundi 3 avril 2017

    festival tatau

    Hier, le jury a décidé de décerner, non pas trois, mais quatre prix, aux tatoueurs en compétition. Lucien Pito (à gauche) a reçu le prix “spécial” du jury pour son admirable travail sur le crâne d’un visiteur. Moanarii Mercier, Firmin Vanaa et René Ah Lo ont également été récompensés. (© Élénore Pelletier)


    Les visiteurs ont été très nombreux à venir découvrir le festival Tatau, organisé à la mairie de Faa’a, la semaine dernière. Face à l’engouement du public pour le festival, la mairie de Faa’a a, d’ores et déjà, décidé de réitérer l’événement l’an prochain, et réfléchit déjà à une organisation de plus grande envergure. Les concours organisés en fin de semaine ont permis de mettre sous le feu des projecteurs trois jeunes talents : Moanarii Mercier, Alvan Maruae et René Ah Lo.

    Bilan très positif pour cette première édition du festival Tatau qui s’est déroulée toute la semaine dernière sous le fare pote’e du centre artisanal de la mairie de Faa’a. Les visiteurs sont venus très nombreux découvrir les vingt tatoueurs participants à l’événement.

    Organisé par un artiste bien connu de Faa’a, Pai Ariitai, ce festival avait comme objectif de faire connaître les jeunes talents de la commune qui n’avaient jusqu’à maintenant pas eu l’occasion de participer à une convention, afin de les aider à se lancer.

    À écouter ces derniers, il semblerait que l’objectif ait été atteint. “Il y a eu beaucoup de passages : des gens qui venaient se faire tatouer, mais aussi des gens qui venaient voir notre travail, pour un futur tatouage. Ça nous a permis de prendre de nombreux contacts, de rencontrer de futurs clients et, surtout, de nous connaître mieux, nous tatoueurs et d’échanger nos techniques”, affirme Patrick Tua, derrière son box.

    Cinq tatoueurs professionnels avaient été conviés à participer à cette convention pour soutenir ces jeunes talents.

    Face à l’engouement du public pour le festival, la mairie de Faa’a a, d’ores et déjà, décidé de réitérer l’événement l’an prochain, et réfléchit déjà à une organisation de plus grande envergure, afin d’accueillir davantage de tatoueurs.

    En fin de semaine dernière, des concours ont été mis en place pour permettre aux jeunes artistes de mettre en avant leur travail. C’est un jury composé de tatoueurs professionnels et d’Estelle Anania, Ink Girl 2017, qui a eu, chaque fois, la lourde tâche de départager les candidats.

    Vendredi dernier, dans l’après-midi a eu lieu le premier concours: celui du plus beau tatouage “libre”. Quinze postulants y ont participé. Le temps qui leur était imparti était de trois heures, un peu court pour certains, qui ont eu du mal à finaliser leur création.

    C’est Moanarii Mercier qui en est sorti grand vainqueur avec un magnifique tatouage réalisé en dessous de la poitrine d’une demoiselle. René Ah Lo, avec un tatouage bracelet aux motifs marquisiens, et Laurent Gavietto avec un joli tatouage le long de la colonne vertébrale d’une jeune femme, sont arrivés respectivement sur la deuxième et troisième marche du podium.

    Samedi dernier était consacré au concours du plus beau tatouage “bracelet féminin”.  Cette fois, dix tatoueurs se sont affrontés en sept heures de temps. C’est Alvan Maruae qui a fait la différence et qui est arrivé en tête de classement avec un tatouage coloré alliant motifs floraux et motifs marquisiens. Encore une fois, René Ah Lo est arrivé en deuxième position, suivi par Toanui Teremate.

    Enfin, hier, les artistes ont eu à s’attaquer à l’emblème de Faa’a. Parmi les neuf tatoueurs en compétition, René Ah Lo, jusque-là habitué à la deuxième place, est arrivé en tête avec un très beau tatouage représentant un arc tendu réalisé en motif marquisien sur la jambe gauche d’une demoiselle. Vanaa Firmin et Moanarii Mercier sont également montés sur le podium.

    Pour cette dernière journée, le jury a choisi de délivrer un prix spécial à Julien Pito pour sa très belle réalisation sur le crâne d’un homme.

    C’est dans une ambiance très conviviale que la manifestation s’est achevée hier soir.

    É.P.

     

    festival tatau

    Cliquez sur l’image pour l’agrandir

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Selon vous, que faudrait-il faire pour améliorer les transports en commun ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete