Habillage fond de site

Comment fêter Noël en produisant le minimum de déchets

jeudi 21 décembre 2017

Au cours de cet atelier  “spécial Noël”, les familles ont travaillé à la préparation d’une soirée de réveillon pour 15 personnes : menu de fête et décorations comprises. (©DR)

Au cours de cet atelier “spécial Noël”, les familles ont travaillé à la préparation d’une soirée de réveillon pour 15 personnes : menu de fête et décorations comprises. (©DR)

Préparer une soirée de réveillon pour quinze personnes en produisant le moins de déchets possibles, voire pas de déchet du tout : voilà le challenge que les 22 familles participant au Défi zéro déchet, organisé par la direction de l’environnement (Diren) et l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) ont dû relever le week-end dernier. 

Au programme : mise au point d’un repas de fête composé d’un maximum de produits locaux et fabrication de décorations maison à partir d’objets de récupération. Et le tout, bien sûr, en évitant de mettre quoi que ce soit dans sa poubelle grise.

Toasts de uru et guacamole, filet de perroquet farci au fe’i et rea Tahiti, ou encore bûche glacée à la banane et son coulis de mangue… En matière de recettes festives, les familles n’ont pas manqué d’idées gourmandes… et elles ont couché sur le papier un véritable menu de fête. 

Quant aux enfants présents, ils ont beaucoup apprécié de se lancer dans la fabrication de bonshommes de neige faits à partir de chaussettes orphelines ou de guirlandes en bois flotté et pommes de pin… 

“Préparer une soirée de fête zéro déchet ne s’arrête pas à ce que l’on va trouver dans l’assiette ou sous le sapin, c’est aussi un état d’esprit à partager avec ses invités”, explique Sarah Dukhan, à l’initiative du Défi Zéro déchet. “On a cherché comment aborder le sujet avec ses convives, pour que tout le monde joue le jeu. Par exemple, en demandant à chacun d’apporter un récipient pour emporter les restes en fin de repas, mais aussi de participer aux préparatifs : on peut demander par exemple à chaque invité de fabriquer sa propre assiette en pandanus…”

Et pour finir, en beauté, cet atelier spécial Noël, les participants ont appris à emballer leurs cadeaux selon une technique japonaise qui utilise non pas du papier cadeau, mais des chutes de tissu.  Il s’agissait du troisième rendez-vous des familles depuis le lancement du Défi zéro déchet, le 12 novembre. 

Lors du précédent atelier, elles avaient appris à fabriquer un lombric-compost et à s’en servir, mais aussi à planter des semis. Lors des prochains ateliers, elles verront comment fabriquer des produits ménagers écolo ainsi que des cosmétiques bio… 

En attendant, la plupart des familles ont vu leur poubelle grise diminuer… Reste à voir si elles parviendront à produire zéro déchet d’ici le 18 mars prochain. Affaire à suivre !

É.P.

Désiré Teivao
0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete