Fifo : beau succès pour le Off (et le programme complet du jour)

    lundi 2 février 2015

    Un avant-goût du festival international du film documentaire océanien (Fifo) s’est déroulé samedi à la Maison de la culture où étaient projetés des documentaires hors compétition sélectionnés au festival néo-zélandais Doc Edge, suivis en soirée de la Nuit du court océanien. Plusieurs centaines de spectateurs ont assisté à ces projections gratuites alors que l’ouverture officielle de l’événement est prévu demain mardi.

    Ils étaient déjà plusieurs centaines, samedi dernier, à s’asseoir dans les fauteuils du grand théâtre de la Maison de la culture pour un avant-goût de la douzième édition du Festival international du film documentaire océanien (Fifo). Quatre documentaires hors compétition, étaient proposés gratuitement aux spectateurs dans l’après-midi. Des films de qualité sélectionnés à l’occasion du festival néo-zélandais Doc Edge. L’après-midi a été riche en émotions, entre rires et larmes (lire ici sur le site du Fifo ).
    En soirée, c’est la “Nuit du court océanien” qui a fait salle comble, ou presque.

    “Thèmes peu connus”

    Certains visiteurs, venus acquérir leurs billets d’entrée pour la semaine à venir, comme Ellen-Rose et Stéphane, ont profité de l’opportunité pour se mettre dans l’ambiance, à trois jours de l’inauguration officielle de l’événement. “On y découvre des cultures différentes. Je viens d’un pays où il y a énormément de manifestations culturelles, ce qui manque un peu ici. Le festival nous fait découvrir d’autres peuples, d’autres histoires”, explique la jeune femme originaire du Brésil. Taina, elle, n’avait pas prévu de se rendre à la Maison de la culture samedi dernier, mais elle s’est “greffée” à la venue de son voisin. “Les années précédentes, j’ai vu un ou deux documentaires mais, cette année, j’ai décidé d’en voir bien plus. J’aime ce festival car on parle des autochtones qui font partie de l’Océanie, tout simplement.”
    Geneviève avait, pour sa part, réservé sa journée de longue date. “Je viens chaque année. Ce que j’apprécie, c’est que différents thèmes, souvent peu connus, sont abordés. C’est toujours intéressant de découvrir de nouvelles histoires”, dit-elle.
    D’ici quelques jours, Papeete deviendra le centre de l’Océanie pour les professionnels et les nombreux amateurs de documentaires. L’année dernière, quelque 24 000 spectateurs avaient été comptabilisés par les organisateurs. Un succès qui ne se dément pas et qui surprend même ceux qui ont œuvré à la création de l’événement, tel Walles Kotra, l’ancien directeur de Polynésie 1ère. “Nous sommes plutôt fiers”, sourit le journaliste qui se félicite qu’aujourd’hui, le festival a gagné ses lettres de noblesse, permettant aux films qui y sont présentés “d’être diffusés sur les chaînes du monde entier”.

    J.-B.C.

    Retrouvez dans la Dépêche de Tahiti de ce mardi l’interview de Walles Kotra, l’un des pères du Fifo et directeur de Nouvelle Calédonie 1ere.

     

    Le programme du jour et de demain mardi

    Aujourd’hui lundi
    • Projections réservées aux scolaires à la Maison de la culture
    • Soirée spéciale Jan Kounen, le président du jury (qui est arrivé samedi dernier), organisée au cinéma Concorde de 18 heures à 20 heures. Sur invitation à retirer à la Maison de la culture :
    • De 18h à 19h15 D’AUTRES MONDES (doc). Alors qu’il tourne Blueberry, l’expérience secrète, Jan Kounen rencontre les guérisseurs Shipibo d’Amazonie péruvienne et découvre leur plante sacrée : l’Ayahuasca, la liane des esprits (ou liane des morts). Extrêmement marqué par cette expérience, il décide de revenir au Pérou afin de tourner un documentaire.
    • De 19h15 à 19h30. L’HISTOIRE DE PANSHIN BEKA (docu-fiction). Le projet «8» réalisé dans le cadre de la campagne Huit fois Oui, regroupe 8 segments de films visant à promouvoir les objectifs du millénaire pour le développement (OMD). « L’histoire de Panshin Beka » traite d’un de ces objectifs : améliorer la santé maternelle.
    • De 19h30 à 20h. RENCONTRE AVEC JAN KOUNEN

    La soirée affiche complète et sera à nouveau organisée demain soir, mardi.

    Demain mardi

    La cérémonie d’ouverture du 12ème Fifo se déroulera à 8 heures dans les jardins de la Maison de la Culture, en présence des autorités de l’Etat et du Pays ainsi que de tous les festivaliers. Après un chant d’accueil mené par la chorale de l’Etablissement, Wallès Kotra, Président de l’Association du FIFO ; Michel Kops, Directeur général des Outre mers ; Jan Kounen, Président du Jury, ainsi que le représentant du maire de Papeete, et enfin Edouard Fritch, Président du Pays ; et Lionel Beffre, Haut-Commissaire de la République en Polynésie française souhaiteront la bienvenue aux festivaliers et au public.
     
    Projections des films en compétition et hors compétition : dans le Petit Théâtre, la Salle Vidéo et le Grand Théâtre de 9h à 22h20. Renseignements au 40 544 544

    Voir ci-dessous, tout en bas,  le détail dans le livret Fifo en pièce jointe :

     
    Ateliers gratuits uniquement destinés aux scolaires le mardi 3 février:

    • Atelier d’écriture de scénario : de 9h à 11h et de 13h à 15h – stand FIFO – Formatrice : Sydélia Guirao, scénariste et productrice.
    • Atelier jeu d’acteur devant caméra : de 9h à 11h et de 13h à 15h – la Salle de cours 1 Formatrice : Sarah Dukhan, comédienne et professeur de théâtre.
    • Atelier tournage et montage de 9h à 11h et de 13h à 15h – la Salle de cours 5 – Formateur : Benjamin Vautier, réalisateur.

     
    Informations pratiques pour les ateliers dédiés aux scolaires : uniquement à destination des lycéens en filière audiovisuelle. Ces ateliers sont complets.
     
    Les écrans océaniens : Une nouvelle fois, le FIFO ouvre un espace de diffusion aux productions polynésiennes avec les écrans océaniens. Les documentaires océaniens qui n’ont pu être retenus par le comité de sélection sont présentés dans la Salle Vidéo, avec au programme le mardi 3 février :

    • Les racines et le tronc (Suisse) à 19h 
    • La mémoire du 8ème arrondissement (Nouvelle Calédonie) à 19h35

     
    Inside the doc  est un nouveau format de rencontres avec le réalisateur, le producteur ou le héros des documentaires présentés. Cet échange, mené par un professionnel, sera le  moyen pour le public de découvrir les coulisses d’un documentaire et d’en approfondir la thématique.

    • Adilah Dolaiano, le réalisateur, Anouk Ride et Laurent Mini tous deux producteurs du documentaire « le test, chronique d’une initiation », seront  interviewés par Wallès Kotra – de 11h à 11h45. Ce documentaire a été élu prix de l’Oceania pitch en 2013.
    • Tom Zubricky le producteur de « Big Boss » interrogé par Caroline Laffargue – de 11h45 à 12h30
    • Jan Bieringa réalisateur du film « Te Hono Ki Ao Te Aotearoa » accompagné de l’un de ses personnages Temara Tamahau : ils seront interviewés par Teaki Pihahuna – de 16h à 16h45
    • Jeff Benhamza réalisateur de « Bobby, le renouveau culturel polynésien » dévoilera les coulisses de son documentaire à Heiura Itaetetaa – de 16h45 à 17h30

     
    Le 9ème Colloque des télévisions océaniennes est le seul rendez-vous des professionnels d’Océanie à regrouper autant de partenaires et permet un échange fructueux d’expériences et de liaisons entre spécialistes de l’audiovisuel et de la région. Une constante très importante pour cette réunion annuelle, unique en son genre en Océanie.
    Les participants travailleront le mardi matin de 9h à 11h sous le Chapiteau sur le thème des grands événements du Pacifique sud et leur médiatisation.
     
    Les rencontres avec des professionnels de l’audiovisuel et avec les réalisateurs débuteront sur le thème de la production et du financement dans le documentaire de 14h à 15h sous le chapiteau.
     
    DOC ZONE des espaces de rencontres dédiés aux pros : Le Festival International du Film documentaire Océanien se développe cette année à destination des professionnels. Si le public a sa « Fun Zone », les pros, eux, ont leur « Doc Zone » ! Grâce au soutien technique du Service du Patrimoine Archivistique et Audiovisuel, tout est mis en œuvre pour proposer aux professionnels un espace de visionnage des films reçus au FIFO depuis 11 ans et leur permettre de se mettre en relation avec les réalisateurs, producteurs etc. à partir de ces œuvres.
    Ce dispositif vient en complément des rencontres habituelles : 9ème colloque des télévisions océaniennes et Pitch dating seront au rendez vous, ainsi que plusieurs intervenants qui présenteront des dispositifs de soutien à la création audiovisuelle.
     
    De 8h à 17h / réservé aux professionnels – Pour plus d’informations : assistantdg.fifo@gmail.com
     
    Une FUN ZONE au FIFO à tester sans faute ! Pour cette 12ème édition, un espace est dédié aux jeux autour de l’audiovisuel. Accessible à tout le public et quel que soit l’âge, cette « Fun zone » porte bien son nom et propose plusieurs activités toutes plus amusantes les unes que les autres :

    • Faites votre « selfifo » et retrouvez toutes vos photos sur le FB du FIFO, ainsi que les meilleurs portraits dans La Dépêche de Tahiti ;
    • FIFO, FIFO FIFOOOOO ! Connaissez-vous l’hymne du FIFO ? L’application dubsmash vous permettra de doubler la chanson officielle. Tous les extraits mis à la suite nous permettrons enfin de reconstituer la chanson… avec vos interprétations !
    • Découvrez les joies du doublage et entraînez vous à doubler des saynètes, scènes cultes et extraits de documentaires : un vrai métier  à pratiquer et sans doutes quelques fous-rires avant de parvenir à être efficace !
    • Polynésie 1ère accompagne également le FIFO dans cette démarche et vous propose tous les matins de 9h à 11h de devenir présentateur télé : caméra, cadreurs, prompteurs, tout est en place pour vous donner l’impression que c’est vous qui faites le Journal Télévisé !

    Site du fifo

    Retrouvez le programme et les résumés des journées aussi sur le site du Fifo

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete