Fin de vie : les députés refusent « l’assistance médicalisée active à mourir »

    jeudi 12 mars 2015

    L’Assemblée nationale a rejeté mercredi, par 89 voix contre 70, des amendements à la proposition de loi sur la fin de vie qui autorisaient « une assistance médicalisée active à mourir ».
    Ces amendements, présentés par une partie des socialistes, les radicaux de gauche et les écologistes, avaient reçu un avis défavorable des deux rapporteurs de la proposition de loi, Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (UMP), ainsi que de la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine.
    La proposition de loi s’en tient ainsi à un « droit à la sédation profonde et continue » jusqu’au décès pour les malades incurables et dont le pronostic vital est engagé à court terme, ainsi qu’au caractère contraignant des « directives anticipées », par lesquelles chacun peut stipuler son refus d’un acharnement thérapeutique.
    Par ailleurs, l’Assemblée nationale a approuvé mercredi soir l’article central de la proposition de loi UMP-PS sur la fin de vie, autorisant dans certains cas le recours à « une sédation profonde et continue » jusqu’au décès.
    Cette possibilité de « dormir avant de mourir pour ne pas souffrir », selon l’expression d’un des deux auteurs du texte, Jean Leonetti (UMP), sera réservée à des malades atteints « d’une affection grave et incurable », et dans des situations précisément décrites par la proposition de loi.
    La sédation pourra être décidée par l’équipe médicale lorsque la souffrance du malade, « dont le pronostic vital est engagé à court terme », ne peut être apaisée par des traitements analgésiques.
    Les députés, qui devaient continuer à débattre du texte mercredi soir, se prononceront sur l’ensemble de la proposition de loi par un vote solennel mardi prochain.

    AFP

    selymoya 2015-03-15 08:01:00
    Pourquoi l'homme veut-il prendre la place de Dieu ?????????????
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete