Habillage fond de site

Finale de la Coupe Tahiti Nui : un match d’anthologie

lundi 5 juin 2017

Tefana a enrichi sa vitrine de trophées d’une Coupe Tahiti Nui. (P.B)

Tefana a enrichi sa vitrine de trophées d’une Coupe Tahiti Nui. (P.B)

L’AS Tefana s’est en partie consolée de la perte de son titre de champion de Ligue 1 cette saison en remportant la Coupe Tahiti Nui. Mais les joueurs et le staff du club de Faa’a sont passés par bien des sentiments contradictoires avant de faire la décision au terme de la série de penalties qui concluait 120 minutes d’un match dont le suspense fut hitchcockien avec de multiples rebondissements. Et pour cela, il faut en porter le crédit à l’équipe de Temanava, qui bien que dominée dans le jeu, n’a jamais rien lâché et y a toujours cru, témoin ce but de la dernière seconde des prolongations.

L’équipe de Moorea avait le statut d’outsider et elle a rempli ce rôle avec beaucoup de cœur, parfois du talent et surtout avec la volonté de toujours y croire même quand la situation paraissait désespérée. Il s’est passé tellement de faits marquants dans la rencontre que l’on se trouve obligé de les synthétiser.

Au terme d’une première période logiquement dominée par Tefana au niveau de la possession du ballon, le suspense restait entier car Temanava avait eu le mérite d’ouvrir le score (1-0, 16e) contre le cours du jeu par Patua Tetuanui, Tefana revenant à la marque sur un penalty indiscutable transformé par Temarii Tinorua (1-1, 22e). La deuxième période évoluait avec une domination de plus en plus marquée de Jonathan Tehau et de ses partenaires. Et lorsque Tunoa Tevaearai (53e) et Temarii Tinorua (60e) marquaient en quelques minutes à l’heure de jeu (3-1), on se disait que la messe était dite.

 

Énorme ambiance

 

Et pourtant, les formidables supporters de Temanava, qui ont mis une énorme ambiance tout au long de la rencontre, continuaient à y croire en poussant derrière leur équipe. Un autre fait marquant allait aussi influencer le cours du match, la rentrée à la 50e minute de Marama Vahirua qui allait démontrer qu’il avait gardé de très beaux restes. L’ex-pro réduisait d’abord la marque à la 77e minute (3-2), puis Temanava égalisait par Ramssi Tapotofarerani (3-3). Comble d’infortune pour Tefana, Kaena Onuu était expulsé en fin de match. Cela n’empêchait pas Tefana de dominer les débats en prolongation et de reprendre l’avantage sur un coup franc de Viritua Tiaiho (4-3, 113e). Mais Marama Vahirua se mettait encore en évidence sur la toute dernière action des prolongations quand il offrait un but à Ramssi Tapotofarerani après avoir fait tourner son adversaire en bourrique sur le côté gauche.

Vint alors la série des penalties et l’on sait ce qu’il en advint, Stevens Hiriga en était le héros en arrêtant les tirs de Marii Taurua et Marama Vahirua. Tefana avait fini par décrocher un trophée cette saison après ses éliminations en demi-finale du Championnat de Ligue 1 et de la Ligue des champions d’Océanie. Temanava aura encore aussi l’occasion de décrocher un trophée, celui du Championnat de Moorea dans lequel l’équipe de Bernard Vahirua est bien placé actuellement (2e).

La dernière journée de la saison 2016-2017, samedi à Pater, a aussi été consacrée aux autres finales de la Coupe. Elle a fait le bonheur de Vénus qui a décroché les trophées en U15 et U17 au détriment de Tefana. Le club de Faa’a allait donc se rattraper par la suite avec la Coupe Tahiti Nui, mais aussi avec celle de Ligue 2, Tefana B battant Excelsior 2-1 au match retour et alors que les deux équipes avaient fait 3-3 à l’aller la semaine précédente. Dragon, qui a décroché le titre de champion de Ligue 1, Vénus, le finaliste en L1 qui a aussi tout gagné chez les jeunes, et Tefana, le vainqueur de la Coupe de Tahiti Nui, ont marqué la saison de leur empreinte. K

Patrice Bastian

 

 

 

Parole À

Sébastien Labayen

Entraîneur de Tefana

“On aurait dû s’imposer dans le temps réglementaire mais on a eu un gros passage à vide en fin de match et Temanava a su en profiter pour revenir au score. Ils ont eu le mérite d’y croire tout le temps. C’est la magie du football d’offrir un tel scénario. Ça a encore penché de notre côté, mais je pense que c’est parce que l’on a le mental qu’il faut à des moments délicats.

On ne jouera pas la O-League la saison prochaine mais on va essayer de compenser avec la Coupe de France. On va se mettre comme objectif de passer trois tours, ce qui serait une première pour le football tahitien.”

 

Bernard Vahirua

Entraîneur de Temanava

“On est très déçu car on avait fait le plus dur en revenant à chaque fois au score. Et se faire battre aux penalties, c’est toujours cruel. Après, on a la satisfaction d’avoir rendu la finale indécise alors que Tefana partait favori. On a souvent laissé le ballon à Tefana car on savait que l’on ne pouvait pas lutter dans la possession. Notre stratégie était d’être solide dans nos quarante mètres et de jouer en contre. Ça a bien marché mais ça ne nous a pas souri lors de la séance de penalties. Mais la victoire de Tefana est méritée. On va maintenant se consacrer à fond au Championnat de Moorea où l’on vise le titre.”

188
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete