Habillage fond de site

Foot (Coupe de France) – Rodez se prépare pour faire face à Tefana

mercredi 8 novembre 2017

rodez foot

Arrivée dimanche soir à Tahiti, l’équipe du Rodez Aveyron Football (RAF) s’entraîne depuis hier matin à Mahina. (© Jean-Marc Monnier)


Arrivée dimanche soir à Tahiti, l’équipe du Rodez Aveyron Football (RAF) s’entraîne depuis hier matin à Mahina. Les joueurs se remettent progressivement du décalage horaire et tentent de s’acclimater à la chaleur et à l’humidité. Un dernier entraînement est prévu vendredi après-midi au stade Pater avant le match de Coupe de France contre Tefana le lendemain.

Arrivée dimanche soir à Tahiti, l’équipe du Rodez Aveyron Football (RAF) n’a pas tardé à chausser les crampons.

Dès hier matin, ils se sont dirigés en bus de la Fédération tahitienne de football (FTF) vers Mahina. Accueillis au stade communal par Samuel Garcia, entraîneur de l’équipe première de l’AS Vénus, ils ont démarré leur échauffement à 10 heures sous les regards admiratifs des jeunes de l’école de football du club de la côte est.

“J’ai connu le manager général du RAF lorsque nous étions ensemble avec les Girondins de Bordeaux. Depuis, nous sommes restés en contact”,  explique de coach de l’équipe de Ligue 1 de Mahina.

“Lorsque j’ai appris qu’il venait à Tahiti avec Rodez, je lui ai proposé de venir s’entraîner à Mahina. Cela motive nos jeunes par la même occasion”, poursuit Samuel Garcia.

Grégory Ursule, directeur général du RAF, est en tous cas ravi de pouvoir ainsi joindre l’utile à l’agréable.

 

N°2 de Ligue 1 contre n°1 de National 1

 

“Le matin, on s’entraîne ici et on laisse nos joueurs libres l’après-midi. Nous faisons aussi des sorties en groupe avec des balades dans les environs ainsi qu’à la plage de la pointe Vénus où nous faisons aussi un peu de pirogue avec l’aide de l’AS Vénus”, explique le pilote de la RAF depuis 2011.

Ce matin et demain matin, les futurs adversaires de Tefana s’entraîneront de nouveau à Mahina, avant d’effectuer leur ultime préparation ce vendredi à partir de 16h15 au stade Pater à Pirae.

Le lendemain à 15 heures, c’est sur cette même pelouse qu’aura lieu le choc entre l’équipe de Sébastien Labayen, vainqueur de la dernière Coupe des champions de Tahiti, et actuellement seconde de notre classement de Ligue 1, et celle de Laurent Peyrelade, actuel leader du championnat National 1 français.

“Dimanche, après le match, si on a le bonheur de gagner, on ira faire un tour à Moorea avant notre retour lundi soir vers la métropole”, conclut le DG du RAF.

La dernière rencontre de Coupe de France qui s’était disputée à Tahiti en 2015 avait donné lieu à un match dantesque, à l’issue duquel l’AS Pirae de Marama Vahirua ne s’était inclinée que dans les prolongations (6-5) face à l’équipe de GSI Pontivy.

 

Jean-Marc Monnier

 

• Tefana habitué de la Coupe de France

La Coupe de France est une compétition qui, de façon générale, ne réussit pas aux Polynésiens. Présente au 7e tour de la Coupe de France pour la sixième fois en 10 ans, Tefana est l’équipe polynésienne qui a le plus d’expérience dans cette compétition.

Hormis face à Pontivy en 2012, lors de ses participations en Coupe de France, le club de Faa’a est parvenu à rivaliser avec les équipes de l’hexagone en ne s’inclinant que sur un à deux buts d’écart.

En 2008, l’équipe de Puurai, de Laurent Heinis, est devenue la première équipe polynésienne à gagner en métropole.

C’était face au SR Colmar alors pensionnaire de CFA. Après avoir égalisé (1-1), les jaune et vert s’étaient imposés à l’issue de la séance de tirs au buts.

 

Grégory Ursule

 

5
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete