Foot L1 : Pirae négocie bien l’écueil Central

    lundi 9 mars 2015

    La huitième journée de la seconde phase de Li-gue 1 a débouché sur un statu quo entre Tefana et Pirae, les deux prétendants au titre. Tous deux se sont imposés vendredi soir à Puurai, Tefana gardant donc ses deux points d’avance sur Pirae à deux journées du terme du championnat.
    Battu (3-2) lors de la septième journée par Central, Tefana avait à cœur de se rassurer contre Roniu. À cet égard, les joueurs de Sébastien Labayen ont rempli leur objectif, mais pas de manière aussi limpide qu’attendu (voir compte rendu dans notre édition de samedi). Tefana s’est certes imposé 4-0, mais en ne faisant une nette différence qu’en toute fin de match (doublé de Keck aux 85e et 88e minutes) et alors que Roniu a eu des occasions de buts lorsque les Verts ne menaient encore que 2-0. Mais nul doute que ce succès va faire du bien au moral des joueurs de Faa’a.
    La rencontre entre Pirae et Tefana a tenu toutes ses promesses. Les Orange étaient conscients de l’ampleur de la tâche qui les attendait contre une équipe de Central invaincue en 2015 et qui avait réalisé une grosse performance la semaine précédente contre Tefana. Marama Vahirua et ses partenaires ont livré un match solide, même si tout ne fut pas parfait comme le soulignait Samuel Garcia, l’entraîneur de Pirae, à la fin du match : “On ne va pas s’enflammer pour avoir battu Central. Mais je suis quand même relativement satisfait car on a été solides et efficaces. On a juste manqué d’un peu de constance dans le jeu pour maîtriser plus sereinement les débats. Mais c’est un bon résultat et félicitations aux joueurs qui ont eu dans l’ensemble un comportement exemplaire.”
     
    Doublé de Li Fung Kuee dont un chef d’œuvre
     
    Central a également livré un match très solide, mais Pirae possède dans ses rangs un véritable serial buteur (15 buts en phase 2) en la personne de Raimana Li Fung Kuee qui a débloqué le tableau d’affichage à la 35e minute sur un superbe exploit personnel. L’attaquant de Pirae se chargeait de tirer un corner. Bruno Tetuanui, le portier de Central, repoussait des deux poings le ballon qui revenait dans les pieds de Li Fung Kuee. Celui-ci, totalement excentré côté droit, ajustait une frappe du gauche millimétrée qui finissait dans la lucarne opposée (1-0).
    La fin de la première mi-temps était très rythmée, Central ayant l’occasion de revenir au score par Heiarii Tavanae (43e), mais Teva Durot, le goal de Pirae, s’interposait avec brio. Il fut d’ailleurs constamment rassurant sur toutes les interventions qu’il eut à effectuer.
    La seconde période se disputera sur le même schéma que la première, à savoir que les occasions furent rares entre deux formations bien en place et qui laissaient peu d’espaces. Mais Pirae, et en particulier Raimana Li Fung Kuee, a fait preuve d’efficacité vendredi, Raimana doublant la mise à la 66e minute (2-0) en reprenant de près un centre à ras de terre de Jay Warren.
    Central n’abdiquait pas par la suite, mais ne trouvait pas la solution pour prendre en défaut la défense de Pirae. Les Orange ont bien préparé le choc contre Tefana qui sera décisif pour le titre lors de la dernière journée, si du moins Pirae ne se laisse pas surprendre par Dragon la semaine prochaine au cours de la neuvième journée.
    Mais ça n’en prend pas le chemin car la formation de Titioro a confirmé à ses dépens vendredi soir à Paea qu’elle n’était pas au mieux actuellement en s’inclinant 3-1 contre Manu Ura. L’équipe est en outre minée par des problèmes extra-sportifs avec l’exclusion du club de Mickael Roche et la démission de son père Thierry du poste d’entraîneur. Il est temps que la saison se termine pour Dragon.
     
    Patrice Bastian
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete