FOOT – Un Manu Ura-Central peut-être décisif

    vendredi 22 janvier 2016

    Manu Ura aura une énorme pression sur les épaules, à Pater, car si les joueurs de Tetahio Auraa s’inclinent face à Central, ils risquent d’être irrémédiablement décrochés dans la course aux demi-finales. Toutes les rencontres de la quatorzième journée auront lieu ce soir, dont un Tefana-Pirae de gala. 
    Le Championnat de Ligue 1 ne se jouera peut-être pas que sur le terrain car, rappelons-le, des points de bonus seront de nouveau attribués, en fin de troisième phase, pour les équipes qui auront les quotas d’arbitres, d’éducateurs et d’équipes jeunes requis. Cela pourrait éventuellement chambouler le classement. L’attribution de points aux équipes qui avaient des arbitres, en fin de première phase, avait ainsi pénalisé Manu Ura. 
    L’équipe de Paea doit, en conséquence, principalement compter sur ses performances sur le terrain pour espérer finir dans la première moitié du championnat. Pas de droit à l’erreur, donc, pour les Mauves, d’autant qu’un succès de Central, lié à une victoire de Vénus contre Aorai, les mettrait à bonne distance du quatuor de tête, même si Pirae devait s’incliner face à Tefana. 

    – Manu Ura (5e)-Central (4e) : ce n’est pas l’affiche la plus clinquante de la journée, le match phare étant plutôt marqué par l’opposition entre Tefana et Pirae. Mais elle est celle dont le résultat pourrait être le plus lourd de conséquence. Un nul serait un moindre mal pour l’équipe de Paea, mais cela ferait plutôt les affaires de Central. Les Mauves devraient s’inspirer de leur face-à-face de la septième journée, qu’ils avaient remporté (1-0), pour y croire. 

    – Tefana (1er)-Pirae (3e) : cette opposition n’a plus l’aura qu’elle avait par le passé lorsque les deux équipes étaient sensiblement du même niveau, au sommet du football tahitien. Elle n’en reste pas moins une affiche au sommet dans la mesure où elle opposera le 
    leader au troisième. Tefana l’avait nettement emporté (6-2) lors de la première phase, mais la donne a changé depuis, les 
    Jaune et vert semblant marquer le pas actuellement avec deux nuls consécutifs, après onze victoires d’affilée. Il y a peut-être aussi la volonté de lever le pied chez Tefana qui a déjà la garantie de jouer les demi-finales du championnat. Pirae pourrait en profiter, mais il 
    est probable que les joueurs de Sébastien Labayen auront la volonté de gagner pour le prestige. 

    – Vénus (2e)-Aorai (8e) : au vu du classement, il ne devrait pas y avoir photo. Mais la formation de Vénus était aussi 
    largement favorite lors de son premier match contre Aorai et elle avait dû se contenter d’un nul (2-2). Aorai fait avec ses moyens, mais elle le fait bien et pose régulièrement des problèmes à ses adversaires, même si les résultats sont rarement au bout. Vénus pourra compter sur le retour de son buteur, 
    Teaonui Tehau, qui a purgé ses trois matches de suspension. La défense de Aorai risque d’en souffrir. 

    – Dragon (6e)-Taiarapu (7e) : les deux équipes ne sont sé-parées que par trois points et celle de la presqu’île ne désespère pas de décoller de la place de barragiste. Mais Taiarapu est beaucoup plus convaincante sur son terrain de Teahupoo qu’à l’extérieur. 
    Dragon, auteur d’un bon nul (3-3) contre Tefana la semaine dernière, a l’occasion de mettre à distance Taiarapu et de croire encore en la possibilité d’intégrer le quatuor de tête. L’équipe de Timiona Asen ne devrait pas laisser passer sa chance. 

    Patrice Bastian 

    sandrine lecomte

        Edition abonnés
        Le vote

        Comprendriez-vous que le Tahoera'a se rapproche du Front National dans le cadre de l'élection présidentielle ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete