FOOT US – To’a Oviri enchaîne les succès

    jeudi 28 mai 2015

    Avec leur troisième victoire en trois rencontres, les footballeurs de To’a Oviri ont d’ores et déjà assuré leur qualification en finale du Heiva Bowl 2015, avec l’aide d’une équipe de Ono Football US qui a montré des capacités mais qui a beaucoup gâché. 
    Le football américain est un art difficile ! Spécialisation poussée à l’extrême des différents postes occupés, combinaisons complexes à s’approprier, le tout s’appuyant sur des athlètes dont les diverses qualités sont indispensables pour espérer prendre l’ascendant sur son adversaire… Le quatrième match du championnat 2015, opposant To’a Oviri et Ono Football US, en a fait la preuve, samedi dernier, sur le terrain d’Excelsior. 
    C’est donc une équipe invaincue au terme de la phase aller qui accueillait Ono Football US venu défier son adversaire sur ses terres. 
    Pour les protégés de François Colonna de Leca, aucune alternative n’était possible : il fallait absolument l’emporter pour espérer encore se qualifier pour la finale du Heiva Bowl. Dans l’autre camp, par contre, on comptait bien l’emporter pour obtenir le droit de batailler une nouvelle fois pour le titre ! 

    To’a Oviri dans la sérénité

    Le début de rencontre permettait de penser que la bataille serait pour le moins serrée. Ono montrait même de belles capacités, en gagnant régulièrement des yards à chaque mise en jeu. Mais, à plusieurs reprises, alors que la ligne d’en-but était toute proche, une maladresse ou un mauvais choix, ou bien encore une pénalité, empêchaient de concrétiser la marque par le fameux touchdown (6 points) et sa transformation possible (2 points). 
    En face, le jeu de To’a Oviri était peut-être moins régulier. Mais quelques percées du véloce Urarii Atani allaient être fatales. Petit gabarit, certes, mais des appuis incroyables et une vitesse qui auront posé de gros problèmes à la défense adverse. 
    Ainsi, To’a Oviri inscrivait trois touchdowns dont deux allaient être transformés (22 points), alors que Ono finissait tout de même par inscrire deux touchdowns dont un transfor-mé (14 points). Au final, l’écart n’était pas si important et Ono pouvait même regretter ses quelques maladresses car, comme nous le disions plus haut, ses constructions d’attaque lui permettaient de prendre régulièrement des yards et d’enchaîner les tentatives. Cette nouvelle défaite de Ono lui est donc fatale, alors que To’a Oviri peut d’ores et déjà se satisfaire d’être le premier qualifié pour la finale du Heiva Bowl prévue pour fin juin. 

    Gérard Verdet

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete